magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La patrouille verte reprend du service
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Vendredi, 30 mai 2014

La condensation estivale au sous-sol d’une maison neuve



 Imprimer   Envoyer 

Étant donné les vagues de chaleur et d'humidité, l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) souhaite informer les propriétaires de maisons neuves que la condensation sur les murs de fondation peut occasionner des flaques d'eau sur le plancher du sous-sol, tout particulièrement au cours du premier printemps et du premier été suivant la construction.

Ce phénomène, qui peut également se manifester dans des maisons existantes, est normal et temporaire puisque pendant cette période, le béton libère une grande quantité de vapeur d'eau.

Cette situation paraît souvent bien inquiétante vu l'ampleur des manifestations; en effet, celles-ci peuvent parfois laisser croire qu'il y a une infiltration d'eau ou un problème de drainage, ce qui n'est pas le cas.

Explication du phénomène

Les murs de fondation sont en général enfouis dans la terre; la température au bas de ceux-ci oscille entre 12 et 14 degrés Celsius. À cette température, le point de rosée est atteint lorsqu'il y a environ
70 % d'humidité relative dans l'air. Dans de telles conditions, il est normal de voir apparaître des traces de condensation sur la face intérieure des murs de fondation. Ce phénomène est identique à celui de la condensation qui se produit sur une conduite d'alimentation en eau froide ou sur le verre d'une bouteille froide  lors d'une journée chaude et humide d'été.

Conseils préventifs

Afin de prévenir cette condensation qui pourrait se transformer progressivement en moisissures, il y a lieu de bien ventiler et surtout de maintenir des températures appropriées. Il faut donc chauffer les pièces du sous-sol, et ce, même pendant l'été afin de maintenir le bas des murs à une température de 22 degrés Celsius.

L'installation de ventilateurs à palles aux plafonds et le dégagement des meubles le long des murs permettront aussi une libre circulation de l'air. L'utilisation d'un déshumidificateur est également recommandée puisqu'il permet d'abaisser le taux d'humidité relative.

Par contre, il ne faut surtout pas ventiler le sous-sol en ouvrant les fenêtres ou en utilisant un échangeur d'air durant les périodes de canicule puisque cela permet à l'air chaud et humide de pénétrer à l'intérieur, lequel se dépose ensuite sur les parties froides tels le bas des murs de fondations et parfois même le plancher du sous-sol.

Aussi, rappelons que les boîtes de carton près des murs, les lits à caisson déposés directement sur les dalles de béton (où l'air ne circule pas) et les garde-robes remplis de boîtes sans aucune ventilation favorisent l'apparition des moisissures.

En cas de moisissures

Si de petites surfaces de moisissures apparaissent sur les murs de placoplâtre ou les boiseries, l'application d'une solution d'eau chaude et de phosphate trisodique (TSP) - produit que l'on trouve dans la section peinture des quincailleries - aidera à résorber le problème.

La condensation peut provoquer d'importants dommages; il est donc recommandé de réduire l'humidité dans le sous-sol et de maintenir de bonnes conditions. 
Ville de Sherbrooke Décinfinement juin20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Récup Estrie modernise ses installations

Récup Estrie modernise ses installations
Enfin nous avons une saison de golf!

Enfin nous avons une saison de golf!
NOS RECOMMANDATIONS
La randonnée pédestre de nouveau admise au Mont Orford...avec des frais

La randonnée pédestre de nouveau admise au Mont Orford...avec des frais
Réflexion sommaire sur les conséquences politiques de la COVID-19

Réflexion sommaire sur les conséquences politiques de la COVID-19
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Ville de Sherbrooke Décinfinement juin20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du Terroir 29 mai 2020
 
François Fouquet
Lundi, 1 juin 2020
La conseillère en colère.

Claude Hébert
Lundi, 1 juin 2020
Comment gérer ses finances en temps de pandémie?

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 mai 2020
L’ABC de la nutrition à l’effort

Me Michel Joncas
Jeudi, 28 mai 2020
Coronavirus et libertés individuelles

Jérôme Blais
Mercredi, 27 mai 2020
Enfin nous avons une saison de golf!

Daniel Nadeau
Mercredi, 27 mai 2020
Le sens des mots : on ne sait jamais

JD 18 mai 2020
Cocours Éditions du Journal Maison Propre juin 2020
Un partenariat pour accélérer l'entrepreneuriat et l'innovation Lundi, 25 mai 2020
Un partenariat pour accélérer l'entrepreneuriat et l'innovation
La patrouille verte reprend du service Vendredi, 29 mai 2020
La patrouille verte reprend du service
L’ABC de la nutrition à l’effort Par Pierre-Olivier Pinard Vendredi, 29 mai 2020
L’ABC de la nutrition à l’effort
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous