magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La Ville de Sherbrooke prolonge les heures d'ouverture des piscines municipales
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Novus Vitres Sherbrooke avril 2019
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Mardi, 14 février 2017

Chevrolet Bolt 2017


par Jean-Sébastien Poudrier

 Imprimer   Envoyer 

Les premières unités canadiennes livrées

General Motors a mis les bouchées doubles pour que sa clientèle puisse bénéficier d'une voiture électrique à autonomie prolongée. En fait, il n'aura fallu que deux ans à Chevrolet pour concevoir, testé et commercialisé la Bolt, ce qui est pratiquement un record dans l'industrie de l'automobile même pour une voiture standard.

Or, Chevrolet l'a fait et on ne peut que s'en réjouir puisque non seulement la Bolt remplit ses promesses en matière d'autonomie, mais elle figure en prime parmi les voitures électriques les plus abordables sur le marché.

Le prix de détail suggéré par le fabricant est de 42 795$. Néanmoins, comme c'est le cas pour la majorité des voitures hybrides, hybrides enfichable et électriques sur le marché canadien, la Chevrolet Bolt propose bien évidemment une prime incitative, ce qui peut aller jusqu'à 12 389$ comme en Ontario.

Au Québec, cette prime atteint les 8 000$, ce qui n'est quand même pas rien. En ce qui concerne l'autonomie de la voiture, puisque c'est là l'un de ses attraits les plus intéressants, la Chevrolet Bolt 2017 est capable de parcourir plus de 383 kilomètres à partir d'une seule charge. C'est entre autres ce qui explique qu'elle a été nommée voiture nord-américaine de l'année 2017.

Tel que décrit par les clients

Chevrolet aime beaucoup utiliser de vraies personnes pour ses publicités. Ce n'est donc en rien surprenant que le constructeur américain ait demandé l'avis à quelques acheteurs de Bolt, comme on a pu le lire dans un récent communiqué de presse sur le sujet.

Samantha Mesrobian, directrice de la responsabilité sociale d'entreprise de la Banque Scotia, qui troque son Land Rover pour une Bolt EV. Mme Mesrobian a acheté la Bolt EV chez City Chevrolet à Toronto, en Ontario.

Joe Winkfein, un directeur de service de T.I., qui était auparavant propriétaire d'une Volt d'occasion de première génération. La Bolt EV est son deuxième véhicule électrique Chevrolet. M. Winkfein a acheté sa Bolt EV chez Dean Myers Chevrolet à Toronto.

Claude Michaud, ex-président de Réno-Dépôt, qui devient propriétaire d'un véhicule électrique pour la deuxième fois, ayant auparavant possédé une Volt de première génération. M. Michaud a fait l'acquisition de sa Bolt EV chez le plus grand concessionnaire vendeur de véhicules électriques, Bourgeois Chevrolet à Rawdon, au Québec.

383 kilomètres, vraiment ?

Tout comme on vous annonce que votre voiture est capable d'afficher une consommation moyenne de 5.8L/100km et que vous obtenez en réalité 8.0L/100km, l'autonomie moyenne annoncée pour les véhicules électriques ne reflète en rien la réalité, surtout dans les endroits où les conditions routières sont parfois extrêmes. Et je veux dire par là lorsqu'il y a des températures sous la barre des -20, de la neige, du verglas etc. Ça ne vous rappelle pas un endroit? Eh oui, je suis en train de parler de notre belle province qu'est le Québec.

Cela dit, même avec de telles conditions, la Chevrolet Bolt devrait offrir une autonomie moyenne réelle de 250 à 290 kilomètres sur une seule charge, ce qui est tout de même intéressant pour une voiture de cette catégorie. 250 kilomètres, c'est suffisant pour la grande majorité des Québécois. Il vous faudra planifier des arrêts de longues durées seulement si vous voulez parcourir plusieurs centaines de kilomètres dans une seule journée. Néanmoins, vous n'aurez plus à planifier toute votre vie autour de votre voiture, ce qui est un avantage important apporté par la Bolt.

Des batteries, ça prend de la place

L'une des principales critiques à l'égard des voitures électriques et même des voitures hybrides enfichables, c'est le peu d'espace cargo qu'elle offre, et vu les dimensions de la Bolt, on pourrait croire que 4 adultes y seraient très à l'étroit. En fait, c'est à moitié vrai puisque les places arrière ne sont pas particulièrement spacieuses. En revanche, c'est parfait pour une famille. Quant à l'espace cargo, il n'y a aucun compromis à faire puisque la batterie de la Bolt est située dans le planché.

Une véritable rivale pour la Tesla Model 3

Ce n'est un secret pour personne, Tesla est le leader mondial à l'heure actuelle en matière de voiture électrique, mais ce n'était qu'une question de temps avant qu'un autre manufacturier arrive à produire une voiture dont l'autonomie est comparable à celle des voitures de Tesla. Je crois que comme moi, vous n'avez pas été surpris d'apprendre que Chevrolet est le premier constructeur à avoir emboîté le pas. Selon moi, la Bolt n'est que la première d'une nouvelle génération de voiture électrique.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
BMW X1 2020

BMW X1 2020
Dodge Charger Widebody 2020

Dodge Charger Widebody 2020
NOS RECOMMANDATIONS
La 14e édition du ShazamFest ne sera pas la dernière!

La 14e édition du ShazamFest ne sera pas la dernière!
Le continent oublié

Le continent oublié
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

CONCOURS - Les Éditions La Presse - Vert couleur persil
Hyundai 500 juillet 2019
 
Fondation québécoise du cancer - Estrie
Jeudi, 18 juillet 2019
La massothérapie et le bien-être physique

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2019
Le continent oublié

Jérôme Blais
Mardi, 16 juillet 2019
Le caddie joue un rôle important pour le golfeur

François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2019
La grenouille et le scorpion

Hyundai Sherbrooke mai 2019
Les infirmières lancent un autre cri du coeur Par Anita Lessard Mercredi, 17 juillet 2019
Les infirmières lancent un autre cri du coeur
Wyclef Jean : le prince de Port-au-Prince Par Anita Lessard Mercredi, 17 juillet 2019
Wyclef Jean : le prince de Port-au-Prince
La 14e édition du ShazamFest ne sera pas la dernière! Par Daniel Campeau Mercredi, 17 juillet 2019
La 14e édition du ShazamFest ne sera pas la dernière!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous