Salon Priorité Emploi fev 21
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 3 mars
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Salon Priorité Emploi fev 21
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Mercredi, 21 décembre 2016

Les centres de désintoxication



 Imprimer   Envoyer 

Au Québec, il existe de nombreux centres de désintoxication certifiés par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec. Ceux-ci ont pour mission d'offrir le soutien nécessaire aux personnes dépendantes à l'alcool, aux drogues ou aux médicaments. Les centres de désintoxication prennent en compte la vulnérabilité de leurs résidents et leurs offrent un suivi personnalisé afin qu'ils puissent reprendre le contrôle sur leur vie. L'abstinence est donc le moyen privilégié par ces établissements pour y arriver.

La dépendance peut provoquer des conséquences sur les plans social, familial et économique d'un individu. Elle a aussi des effets néfastes sur son état de santé physique et psychologique. La personne atteinte de dépendance n'arrive plus à gérer sa consommation d'alcool, de drogue ou de médicaments. Ses responsabilités quotidiennes en sont donc affectées ou négligées.

Pour la personne dépendante, les dommages et les problèmes accumulés peuvent sembler insurmontables. Il est donc du devoir du centre de désintoxication et de leur équipe de professionnels et professionnelles de considérer le parcours de la personne dépendante du point de vue mental, physique et spirituel. En d'autres termes, l'aide procurée ne vise pas seulement le sevrage. Le rôle global du centre de désintoxication est d'offrir un espace de ressourcement sécurisant pour chacun de ses résidents. Dans l'optique d'offrir les soins les plus adaptés possibles, certains centres de désintoxication proposent des maisons de thérapie pour femmes ou pour hommes seulement. Le traitement de la dépendance et le rétablissement y sont traités différemment.

Tout centre de désintoxication a un programme de thérapie détaillé comprenant différentes activités de groupe et rencontres individuelles qui s'échelonnent normalement de trois à quatre semaines selon les besoins du résident ou de la résidente. Des ateliers y sont proposés de manière à développer chez la personne atteinte une compréhension globale de sa dépendance et des effets qui y sont associés. De plus, le centre de désintoxication peut fournir de l'aide aux familles souvent impuissantes face à la situation de dépendance.

Enfin, la mission du centre de désintoxication ne se termine pas à la fin du séjour du résident. Elle se concrétise aussi après la cure en aidant la personne en rétablissement à réintégrer son milieu de vie et à maintenir l'abstinence et les divers objectifs qui ont été établis durant le séjour en centre de désintoxication. Pour ce faire, des suivis de groupe et des rencontres individuelles sont proposés dans le but de prévenir les risques de rechute. Cette étape vise elle aussi à ce que la personne souffrant d'une dépendance retrouve son autonomie, son estime de soi et une qualité de vie.


Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie

Vaccination de masse : la campagne débutera le 15 mars en Estrie
C'est le temps des résolutions

C'est le temps des résolutions
NOS RECOMMANDATIONS
Un nouveau type de fraude à Sherbrooke fait deux victimes

Un nouveau type de fraude à Sherbrooke fait deux victimes
La Fondation Constance Langlois veut répondre à une demande grandissante

La Fondation Constance Langlois veut répondre à une demande grandissante
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
QT Recherche fév 2021
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 19 février 2021
Stressé ? Respire par le nez !

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Radio-Canada PILI mars 21
Les autobus scolaires de l’Estrie pourront être suivis en temps réel grâce à un projet pilote Par Maxime Grondin Jeudi, 25 février 2021
Les autobus scolaires de l’Estrie pourront être suivis en temps réel grâce à un projet pilote
Le Salon Priorité-Emploi Estrie en mode virtuel Vendredi, 26 février 2021
Le Salon Priorité-Emploi Estrie en mode virtuel
Place au Carnaval de Sherbrooke Mercredi, 24 février 2021
Place au Carnaval de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut