magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
AFFAIRES & JURIDIQUE
Affaires & juridique
Entreprises d’ici
Accueil
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
AFFAIRES & JURIDIQUE / Affaires & juridique
Anita Lessard Par Anita Lessard

Vendredi, 22 mai 2020

Pandémie et machines à coudre


En plus de faire la vente de machines à coudre et d'accessoires de couture, le Centre Couture Conseil offre également un (précieux) service de réparation à la clientèle.

 Imprimer   Envoyer 
photos gracieuseté Marie-Paule Duquette du Centre Couture Conseil

Cette période de l'année est habituellement tranquille pour le Centre Couture Conseil de Marie-Paule Duquette. La pandémie est venue changer la donne avec l'imposition du confinement et la recommandation de porter un masque.

Plusieurs de ses clients, dont l'hôpital Hôtel-Dieu et le Foyer St-Joseph l'ont contactée il y a quelques semaines pour qu'elle accepte d'ouvrir son commerce plus tôt que prévu. En plus de faire la vente de machines à coudre et d'accessoires de couture, elle offre également un (précieux) service de réparation à la clientèle. « Depuis que je suis de retour, c'est pratiquement une trentaine de machines que j'ai à réparer par semaine! Assez que je dois fermer les lundis et mardis pour le faire », raconte Mme Duquette. Elle dit même voir des clients en file les jours où la boutique est ouverte à la vente. « Presqu'à tous les jours je rencontre des gens plus tôt ou après le travail pour être capable de leur vendre des machines, parce qu'autrement je n'ai pas le temps. Je veux être capable de répondre aux gens correctement; je ne veux pas qu'ils achètent quand ils sont stressés, ou qu'ils achètent n'importe quoi. »

Comme cet appareil a habituellement une longue durée de vie, actuellement le plus grand défi pour assurer la réparation demeure l'approvisionnement en pièces de rechange. Le fournisseur de Mme Duquette, situé à Toronto, semble lui aussi submergé de demandes affluant d'un peu partout au pays. Ce qui a pour conséquence de retarder les délais de réparation, puisqu'il faut ajouter 48 heures de mise en quarantaine des appareils, avant de mettre la main à la pâte. Comme si ce n'était pas assez, le technicien qui assiste habituellement Mme Duquette pour la réparation, s'est fait opérer dans les dernières semaines.

Mis à part la nécessité d'avoir des machines à coudre fonctionnelles pour l'urgence de la situation, Marie-Paule Duquette remarque un réel engouement se manifester pour la couture, et parfois, l'impatience qui vient avec. « C'est vraiment exceptionnel! J'ai toutes sortes de monde qui viennent en magasin; j'ai des jeunes, des plus vieux, des gens de tous les âges. Je ne m'attendais pas à ça! Depuis que j'ai le magasin, d'habitude les gens viennent voir, ils ne sont pas pressés, et je suis contente de prendre le temps pour leur donner du service. Mais là c'est Go! Go! Go! ; les gens attendent à la porte quand j'ouvre le matin, et 16 heures (heure à laquelle elle ferme boutique) arrive vite! »

Loin de se plaindre, Marie-Paule Duquette apprécie, malgré l'intensité du moment, cet affût de clientèle. Elle peut aider les néophytes à se familiariser avec cet univers, même s'il lui est présentement impossible de donner une formation complète, distanciation physique oblige. « Quand je vends mes machine, je donne habituellement des cours. Là comme ce n'est pas possible, je dis à mes clients de m'appeler et je vais essayer de les aider du mieux que je peux. Je leur donne toujours de l'information avant qu'ils ne partent avec la machine. Généralement ils sont compréhensifs. Quand ils ont le temps, je prends le temps. »

La propriétaire du Centre Couture Conseil espère que ce nouvel intérêt pour la couture va se poursuivre et que ça va continuer de bien aller pour ses affaires.

Le Centre Couture Conseil est situé sur la rue Conseil à Sherbrooke.

 


Genevieve Hébert, députée de Saint-Francois
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos

Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos
Les microbrasseries veulent distribuer directement aux consommateurs

Les microbrasseries veulent distribuer directement aux consommateurs
NOS RECOMMANDATIONS
Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos

Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Jacinthe Dubé 5 juin20
Concours Ma bucket list
Disparition d'un octogénaire en Estrie Mardi, 30 juin 2020
Disparition d'un octogénaire en Estrie
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes Par Nathalie Larocque Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet Mardi, 30 juin 2020
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous