Remises Gagnon
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Memphrémagog
Actualité
Radioactif Forfait Internet mai 2018
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 10 avril 2018

Ramener la Coupe Telus au Québec pour la première fois en 17 ans



 Imprimer   Envoyer 
Les Cantonniers de Magog lors de la conquête de la Coupe Air Canada en 2000 (crédits photos: Hockey Canada Images).

La Coupe Telus n'a pas été remportée par une équipe du Québec depuis déjà une quinzaine d'années. Ce trophée pourrait bien revenir à Magog avec les Cantonniers. Selon Jean Brisset, responsable des communications à la LHMAAAQ, la formation magogoise actuelle est bien similaire à celle qui avait soulevé la Coupe Air Canada en 2000 à l'époque.

Tous les cinq ans, la Coupe Telus se dispute au Québec. Cependant, la dernière fois que ce trophée a été remporté par une équipe de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ), il faut remonter en 2001 alors que les Gouverneurs de Sainte-Foy avaient été couronnés champions. L'année précédente (2000), les Cantonniers de Magog avaient également réussi cet exploit. Ils étaient alors dirigés par Mario Durocher et ses adjoints, Judes Vallée ainsi que Martin Bernard.

Pour les jeunes hockeyeurs, la Coupe Telus - Coupe Air Canada à l'époque - représente d'une certaine façon leur Coupe Memorial ou leur Coupe Stanley. Après avoir tout remporté cette saison, les Cantonniers de Magog pourraient bien terminer leur parcours une fois de plus en beauté.

« On peut faire un comparatif entre l'équipe actuelle et celle qui a remporté la Coupe Air Canada en 2000, indique Jean Brisset, responsable des communications à la LHMAAAQ. C'est assez similaire. À l'époque, Magog avait un bon gardien et une bonne défensive, tout comme cette année. L'équipe en ce moment est aussi bonne que dans le passé. »

« Les Cantonniers ne sont pas là par hasard, ajoute-t-il. Ils ont gagné le championnat de la ligue et de la division. Ce n'est pas une surprise leur parcours en séries éliminatoires. Plusieurs joueurs se sont positionnés parmi les meilleurs marqueurs de la ligue. Ce serait en effet plaisant pour les partisans de recevoir en plus de la Coupe Jimmy-Ferrari, la Coupe Telus. »

Même si plusieurs équipes d'autres régions canadiennes alignent des joueurs parfois plus âgés que ceux de la formation de Félix Potvin, M. Brisset ne croit pas que ce sera nécessairement un désavantage. « Les Cantonniers ont beaucoup de joueurs de 15 ans, remarque-t-il. Par contre, ce n'est pas pour autant un désavantage. Ils n'ont simplement pas la même force physique, la même grandeur et le même poids. Bien souvent, lorsqu'une équipe aligne un joueur de 17 ans, c'est qu'il n'a pas fait le junior, donc ses habiletés sont peut-être moins grandes. »

Un calibre de jeu différent par région

La Coupe Telus regroupera du 23 au 29 avril prochains à Sudbury, en Ontario, six équipes canadiennes de calibre midget AAA qui ont réussi à se qualifier : les Cantonniers de Magog (région du Québec), les Flyers de Moncton (région de l'Atlantique), les Hurricanes de Lethbridge (région du Pacifique), les Hounds de Notre Dame (région de l'Ouest), les Young Nationals de Toronto (région Centrale) et les Capital Wolves de Sudbury Nickel (équipe hôtesse).

Dans ce tournoi, les Cantonniers de Magog devront s'adapter à un style de jeu quelque peu différent à celui de la LHMAAAQ. « Le calibre de jeu n'est pas égal partout, souligne M. Brisset. Il y a trois grosses régions : Québec, Centrale et Ouest. Le développement est assez similaire dans les différentes régions. Par contre, la seule chose, c'est qu'il y a des ligues qui axent plus sur la jeunesse. »

Il ne serait pas surprenant de voir des recruteurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) se déplacer pour voir les jeunes joueurs des Cantonniers. « Étant donné que ce n'est pas bien loin du Québec le tournoi, quelques recruteurs pourraient se déplacer puisqu'ils s'intéressent à l'équipe qui représente la LHMAAAQ », précise M. Brisset.

Parmi les joueurs qui ont déjà participé à ce tournoi et qui ont joué bon nombre de matchs dans la Ligue nationale de hockey (LNH), notons entre autres Simon Gagné, Guillaume Latendresse, Sidney Crosby, et la liste s'étire encore. « Quand les joueurs se démarquent à l'âge de 15 ou 16 ans, il y a une chance qu'ils deviennent un jour de grands joueurs de hockey », estime M. Brisset.

La Coupe Telus se disputera à nouveau au Québec en 2020. L'équipe hôtesse n'est toutefois pas encore connue. Son dévoilement devrait se faire au courant de l'été.


Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Surplus financier, accroissement de la clientèle et investissement pour  Ski & Golf Mont-Orford

Surplus financier, accroissement de la clientèle et investissement pour Ski & Golf Mont-Orford
Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné

Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné
NOS RECOMMANDATIONS
Élections provinciales : le Salésien reçoit les candidats régionaux

Élections provinciales : le Salésien reçoit les candidats régionaux
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !

Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Karting Orford - Magog
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Jacinthe Dubé
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway ! Par Isabelle Perron Jeudi, 13 septembre 2018
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !
Une Sherbrookoise aux JO Par René Dubreuil Jeudi, 13 septembre 2018
Une Sherbrookoise aux JO
8 écoles verront leur cour s’améliorer Par Vincent Lambert Mardi, 11 septembre 2018
8 écoles verront leur cour s’améliorer
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous