Zoo voyage autour du monde 2020
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville déplace des conteneurs pour le verre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 5 avril 2018

Un deuxième titre en 39 ans pour les Cantonniers



 Imprimer   Envoyer 
Plusieurs partisans magogois s’étaient déplacés en autobus pour voir leur équipe remporter un deuxième titre en 39 ans d’histoire (crédits photos: Patrick Mahony, Cantonniers de Magog).

Les Cantonniers de Magog ont remporté la coupe Jimmy-Ferrari hier aux dépens des Estacades à Trois-Rivières dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ). Plusieurs partisans magogois s'étaient déplacés en autobus pour voir leur équipe remporter un deuxième titre en 39 ans d'histoire.

Le domicile des Estacades de Trois-Rivières a accueilli hier plusieurs partisans des Cantonniers de Magog qui avaient fait le voyage en autobus pour encourager leur équipe. C'est devant une foule bruyante que la formation de Félix Potvin a finalement soulevé la coupe Jimmy-Ferrari après avoir remporté le match par la marque de 3 à 2 en prolongation. Bien que cette série opposant les deux équipes se soit conclue en quatre parties, le pilote magogois rappelle que tout n'a pas été facile.

« Beaucoup de gens croient que la série a été facile puisque nous avons gagné en quatre parties, indique-t-il. Pourtant, ça n'a pas été le cas. Les Estacades sont habitués de jouer des matchs serrés et ils ne donnent pas grand-chose. Ce que j'ai aimé de notre équipe, c'est que nous les avons battus peut-être à leur propre jeu. Où ils excellent, c'est là que nous avons été capables de les battre dans leur zone défensive. Nous avons été capables d'avoir du temps de qualité en zone de possession. »

Le succès des Cantonniers contre les Estacades s'explique par la patience des joueurs magogois et le respect du plan de match des entraîneurs. «Je suis très fier de leur maturité et de la façon dont ils ont grandi en tant qu'équipe, souligne Félix Potvin. Jamais ce groupe n'a paniqué ou il a manqué de confiance. Après chaque revers que nous avons eu, nous n'avons jamais senti le sentiment de panique. Les gars avaient confiance en eux et ils savaient que nous pouvions y arriver en tant qu'équipe. C'est ce qui a été plaisant pour nous.»

Des partisans présents du début à la fin

Depuis le début des séries éliminatoires, Magog a vibré au rythme des Cantonniers. Hier, deux autobus remplis de partisans ont fait le voyage à Trois-Rivières pour regarder leur équipe soulever les grands honneurs.

« Nous avons eu une bonne réponse de nos partisans dans toutes les séries comme c'est le cas chaque année, remarque Félix Potvin. Ç'a été le fun d'avoir deux autobus, surtout quand tu peux lever la coupe là-bas. Au moins, il y a eu un peu de monde dans les estrades qui était content pour nous, lance-t-il en riant. C'était plus le fun pour les joueurs un peu. »

Dans les prochains jours, les Cantonniers de Magog prendront du repos de ce parcours en séries éliminatoires. Dès lundi, la troupe de Félix Potvin sera de retour sur la patinoire pour se préparer à entamer une nouvelle aventure, soit celle de représenter le Québec à la coupe Telus qui aura lieu du 23 au 29 avril du côté de Sudbury. Rappelons que la formation magogoise avait remporté la coupe Air Canada en 2000.

« Nous allons nous concentrer sur ce que nous devons faire là-bas, précise Félix Potvin. Nous devons préparer notre équipe pour qu'elle soit en forme et en pleine possession de ses moyens. »

Un président bien heureux

Le président des Cantonniers de Magog, Renaud Légaré, ne cache pas sa joie et sa fierté lorsqu'il est question de son équipe. « Nous ne pouvons pas être plus fiers, souligne-t-il. Notre personnel en place et nos entraîneurs ont mis du temps depuis le mois d'août. Ce n'est pas rien. Ils ont peaufiné leurs choses pour faire en sorte que ces jeunes vivent une expérience unique. C'est assez émotif et valorisant de finir ça de cette façon. Il n'y a pas d'autres mots que celui de fierté. »

« La réponse de nos Magogois a fait une différence pour encourager nos jeunes, ajoute-t-il. Il y avait beaucoup d'ambiance du côté des Cantonniers et c'est le fun d'avoir vu tous ces gens à Trois-Rivières. »


FTMS 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Mangeons local plus que jamais! a son application

Mangeons local plus que jamais! a son application
Le Défi 100% local est de retour

Le Défi 100% local est de retour
FQDC Campagne corporative aout 2020
NOS RECOMMANDATIONS
Le SPS cherche à identifier un individu

Le SPS cherche à identifier un individu
Développer la ferme de l'avenir

Développer la ferme de l'avenir
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

FTMS 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
MSSS COVID-19 phase 5 aout 20
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 7 août 2020
Être un aîné en santé

Daniel Nadeau
Mercredi, 5 août 2020
Derrière le décor d’un chroniqueur ordinaire…

François Fouquet
Lundi, 3 août 2020
La terre plate, le masque et la peur

Sarah Beaudoin
Dimanche, 2 août 2020
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Jacinthe Dubé 21 juillet 20
Concours Écoloboutique aout 2020
Sherbrooke se prépare pour des pluies abondantes Mardi, 4 août 2020
Sherbrooke se prépare pour des pluies abondantes
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher Par Sarah Beaudoin Dimanche, 2 août 2020
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
Développer la ferme de l'avenir Par Daniel Campeau Vendredi, 31 juillet 2020
Développer la ferme de l'avenir
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous