RYTHME_LUNCH_2103
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 17 avril
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
RYTHME_LUNCH_2103
SPORTS / Régionaux
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Vendredi, 12 mars 2021

Baseball féminin : une popularité grandissante à Magog



 Imprimer   Envoyer 
Photo fournie - L’équipe des Cubsettes de Magog (U13) de l’année dernière.

Étant un milieu particulièrement masculin, les jeunes filles voulant jouer au baseball ne trouvaient pas chaussure à leur pied dans les dernières années. Or, la place de ces dernières dans ce sport prend de plus en plus d'ampleur et la ligue féminine de baseball du Québec a été fondée tout récemment.

Une situation qu'apprécie énormément Caroline Ouellette, qui fait partie du CA de Baseball mineur de Magog. Ainsi, les Cubsettes pourront défier d'autres formations de même sexe qu'elles.

« Cela fait six ans que je fais partie de Baseball mineur de Magog et trois ans que je m'occupe d'une équipe féminine. Ça fait plusieurs années qu'on travaille à établir une ligue pour les filles et, cette année, ça porte fruit », se réjouit la mère de la première fillette à s'être établie au sein d'une organisation de baseball à Magog. 

Au cours des dernières années, elles devaient jouer au sein d'une ligue mixte pour s'adonner à leur sport favori. Arborant le même logo que les Cubs de Magog, les Cubsettes, un groupe de la catégorie U13, affrontaient les équipes de la ligue de baseball de la région. Quelques fillettes jouaient également au sein des autres organisations, mais ils étaient majoritairement composés de garçons.

Selon Caroline Ouellette, cela entraînait une barrière psychologique chez certaine qui hésitait s'inscrire. Prônant le féminisme, elle insiste toutefois sur le fait qu'elles peuvent faire ce que les garçons font dans les différentes catégories.

Pas seulement à Magog

L'attrait grandissant du baseball par la gent féminine ne se situe pas seulement à Magog. Sherbrooke, Lac-Mégantic, Val-des-Sources et Granby font notamment partie des municipalités de l'Estrie où ce sport devient de plus en plus populaire.

Avec la nouvelle ligue présente, qui a pour but d'offrir aux joueuses du Québec des divisions 11U à Senior de jouer dans des équipes 100% féminines, contre des équipes féminines, prouve également que l'intérêt grandit au sein de la province. Celle-ci sera aussi l'occasion de favoriser le développement des filles vers le programme d'excellence, d'offrir une meilleure visibilité pour les joueuses et d'améliorer la parité dans ce sport.

« Je suis fière que l'on puisse avoir d'autres équipes au Québec. En Estrie, on risque d'avoir assez de formations pour avoir notre propre ligue », indique Mme Ouellette.

Recrutement

Actuellement, les Cubsettes sont en recrutement et, en un mois, une quinzaine de fillettes sont certaines de jouer. En raison de la COVID-19, il leur est plus difficile d'atteindre les jeunes filles qui souhaiteraient s'inscrire. Cependant, comme Mme Ouellette le mentionne, il y a souvent des retardataires qui rejoignent le club en dernière minute.

« J'essaie vraiment de mettre l'accent sur l'aspect féminin et je tente également d'impliquer les mères au sein du personnel d'entraîneur », ajoute la responsable de la formation féminine de Magog.

Les annonces récentes du gouvernement du Québec qui souhaite une reprise du sport au sein de la province plaisent énormément aux gens qui s'occupent des différentes équipes sportives. Ils peuvent désormais espérer une saison.

L'année dernière, il y a eu incertitude, mais la campagne 2020 a finalement débuté plus tard durant la saison estivale. En raison des procédures rigoureuses, se lavant régulièrement les mains, en plus d'être un sport ayant moins de contact, les Cubsettes ont pu disputer des parties.

« J'ai été étonnamment surprise d'avoir une équipe l'année dernière avec la pandémie qui était bien présente. J'ai donc vu qu'il y avait un certain intérêt de la part des filles à jouer au Baseball. Je crois bien que, cette année, nous aurons trois équipes ; une pour chacune des catégories [U11, U13, U16] », lance Mme Ouellette. 



Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le Phœnix de Sherbrooke jouera à domicile

Le Phœnix de Sherbrooke jouera à domicile
Aide gouvernementale pour rendre la pratique des véhicules hors route plus sécuritaire

Aide gouvernementale pour rendre la pratique des véhicules hors route plus sécuritaire
Scie à Chaine Claude Carrier fév 2021
NOS RECOMMANDATIONS
Une autre fin de semaine occupée pour la RPM

Une autre fin de semaine occupée pour la RPM
Bilan COVID-19 du 12 avril

Bilan COVID-19 du 12 avril
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
MSSS COVID-19 phase 12 avril 21
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 16 avril 2021
Des prébiotiques dans le lait maternel ?

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 avril 2021
L’homme au turban

François Fouquet
Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!

Yves Nantel
Samedi, 10 avril 2021
LES 3 R, TU APPLIQUERAS

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Sherbrooke : saisie d’héroïne par le SPS Par Maxime Grondin Jeudi, 15 avril 2021
Sherbrooke : saisie d’héroïne par le SPS
Bilan COVID-19 du 15 avril Par Maxime Grondin Jeudi, 15 avril 2021
Bilan COVID-19 du 15 avril
Bilan COVID-19 du 11 avril Par Maxime Grondin Dimanche, 11 avril 2021
Bilan COVID-19 du 11 avril
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut