Théâtre_Granada_Mononc_Serge
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan Covid du 1er décembre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Daniel Campeau Par Daniel Campeau
redaction@estrieplus.com

Mardi, 12 octobre 2021

Attention aux faux policiers à Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 

La division des enquêtes criminelles de la police de Sherbrooke recherche des témoins qui auraient pu être interceptés  par deux fausses voitures  de police au courant des derniers mois. Des informations portent à croire que le suspect se ferait passer pour un policier du SPS.

Une enquête est présentement en cours pour un évènement survenu le 7 octobre dernier  alors que vers 23h20 à Sherbrooke, aux angles des rues Dorval et McManamy un suspect roulait à haute vitesse dans un véhicule laissant croire qu'il s'agissait d'un véhicule banalisé de la police. L'évènement s'est soldé par un accident près du 445 rue McManamy. Le véhicule impliqué dans cet accident est un ancien véhicule de police Ford Explorer noir qui avait été rééquipé avec du véritable matériel et équipement policier.

L'homme qui se ferait passer pour un policier et qui est recherché dans cette affaire aurait  environ 35 ans, il a la peau noire et mesure approximativement 5pi7, pèse 160lbs. De plus le suspect  est  chauve avec une barbiche et s'exprime en français.

Lors de l'enquête le service de police de Sherbrooke a saisie deux véhicules dans cette affaire soit un Ford Explorer 2017 de couleur noire avec les inscriptions suivantes : « Police interceptor » « Agir Protéger » « 9-1-1 ». Équipé de gyrophares à l'avant et à l'arrière et de bandes réfléchissantes à l'arrière. Plaque « F » (commerciale).

L'autre véhicule est un Ford Taurus 2018 couleur noire avec les inscriptions suivantes « Police interceptor » « Servir, Agir et Prévenir ».et équipé aussi de bandes réfléchissantes à l'arrière. Plaque « F » (commerciale).

Quiconque ayant des renseignements pouvant aider le service de police dans cet évènement, est prié de communiquer avec le Service de police de Sherbrooke Division des enquêtes criminelles a/s Raphael St-Martin, détective : Téléphone : (819) 821-5544 poste 4452   (819) 821-5662 

Pour signaler de l'information aux policiers de façon anonyme pour ce crime, ou tout autre crime, vous pouvez contacter « Échec au crime au 1-800-711-1800 » ou via le site Web www.echecaucrime.com. Cet organisme est composé de bénévoles, non policiers, qui se chargent de transmettre l'information aux policiers sans en identifier l'origine.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Covid 19 : la situation est préoccupante en Estrie selon le Dr Poirier

Covid 19 : la situation est préoccupante en Estrie selon le Dr Poirier
La vaccination est débutée chez les 5 à 11 ans.

La vaccination est débutée chez les 5 à 11 ans.
Les_Galeries_4saisons
NOS RECOMMANDATIONS
Marcel Bolduc et Pierre-Hughes Boisvenu commentent la disparition de Coralie Lessard

Marcel Bolduc et Pierre-Hughes Boisvenu commentent la disparition de Coralie Lessard
Quoi faire ce weekend?

Quoi faire ce weekend?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Destination_Sherbrooke_lumière_2
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 1 décembre 2021
La politique québécoise s’emmêle…

François Fouquet
Lundi, 29 novembre 2021
Recherche de sens et espace

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 25 novembre 2021
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960

JD_NOVEMBRE_2021
Destination_Sherbrooke_etincelles_1
Les Marchés de Noël abondent en Estrie Par Catherine Blanchette Mardi, 30 novembre 2021
Les Marchés de Noël abondent en Estrie
Musique à bouches: préserver la musique traditionnelle dans la mémoire collective Par Catherine Blanchette Jeudi, 25 novembre 2021
Musique à bouches: préserver la musique traditionnelle dans la mémoire collective
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960 Par Archives nationales du Québec à Sherbrooke Jeudi, 25 novembre 2021
Notre histoire en archives – Les groupes yé-yé des années 1960
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
-
slimecut