Automobiles Val Estrie dec 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Sherbrooke aura son projet pilote pour la collecte du verre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Pascale Dore Coach alimentaire/Santé globale dec 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Dimanche, 1 décembre 2019

Les Vainqueurs


L'association des Amputés de guerre a été créée par des anciens combattants amputés, à la fin de la Première guerre mondiale en 1918. Elle travaille aussi à améliorer la qualité de vie des amputés, jeunes et adultes, en leur procurant de l'aide financière pour l'achat de membres artificiels, du soutien par les pairs ainsi que de l'information relative à tous les aspects de la vie d'une personne amputée.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: EstriePlus; des jeunes du programme des Vainqueurs au dernier défilé du Père Noël à Sherbrooke

Ils faisaient partie des nombreux figurants juchés sur des chars allégoriques ce jour-là. Invités en tant qu'ambassadeurs pour rappeler aux enfants de ‘'Jouer prudemment'', mais aussi fiers et enthousiastes d'être les ambassadeurs d'une organisation centenaire. Cette organisation qui leur a donné l'opportunité d'avoir une vie à peu près normale malgré leur handicap.

L'association des Amputés de guerre a été créée par des anciens combattants amputés, à la fin de la Première guerre mondiale en 1918. Depuis sa création l'association se bat pour protéger les droits des vétérans amputés. De nos jours, elle utilise son expertise de presque 100 ans pour aider les vétérans traditionnels et de l'ère moderne en prenant fait et cause pour eux.

Elle travaille aussi à améliorer la qualité de vie des amputés, jeunes et adultes, en leur procurant de l'aide financière pour l'achat de membres artificiels, du soutien par les pairs ainsi que de l'information relative à tous les aspects de la vie d'une personne amputée.

Plusieurs des enfants ayant accès aux services de l'association sont soit nés avec une malformation, ou à la suite d'un accident, exigeant une amputation. Comme les prothèses doivent être régulièrement changées et adaptées à la croissance d'un enfant amputé, les coûts impliqués peuvent être importants pour une famille. Ces jeunes profitent également d'un programme d'accompagnement et de soutient en lien avec les préjugés et la stigmatisation que peuvent subir certains d'entre eux.

Isabelle Vermette, coordonnatrice du programme ‘'Jouez prudemment'' en sait quelque chose, puisqu'elle bénéficie des services de l'association depuis l'âge de six ans. « C'est vraiment une famille dans laquelle on va rencontrer des pairs qui ont perdu aussi un bras ou une jambe. L'association des Amputés de guerre est très importante parce qu'elle paie pour les différents membres artificiels aux enfants (natation, vélo). »

Mme Vermette rappelle que c'est grâce au service de plaques porte-clés, instauré en 1946, que ce programme peut continuer à faciliter le quotidien de ces jeunes. L'organisation ne reçoit aucune subvention gouvernementale; elle ne compte que sur les dons directement offerts par les personnes qui choisissent de se prémunir de ce service, dont l'objectif est de retourner les trousseaux de clés perdus à leurs propriétaires.

Un séminaire annuel est aussi proposé aux participants pour les aider à composer avec des difficultés d'adaptation ou à avoir des conseils pour savoir comment faire face à des situations problématiques. Cette approche semble avoir fait une grande différence dans la vie d'Amilie Trépanier, qui ne connaissait personne vivant le même genre de situation qu'elle.

« Avec les amitiés que je me suis créées, j'ai pris confiance en moi; j'ai commencé à aller aux séminaires parce que je me faisais intimider. En y allant j'ai rencontré des personnes qui ont le même handicap que moi. Ça m'a vraiment donné de la confiance, un caractère que je me suis forgé, et des façons de répondre poliment aux personnes qui m'insultaient parce qu'elles ne comprenaient pas. Ça m'a aussi donné des ressources pour savoir comment expliquer ma différence », raconte la jeune femme de 18 ans. « Aide physique et aide psychologique; ça décrit bien l'Association des Amputés de guerre », ajoute Amilie.

Le programme des Vainqueurs porte bien son nom; chacun de ses jeunes bénéficiaires ressort grandit mais surtout gagnant d'une expérience humaine riche des valeurs de partage et de fraternité.


Clinique Supra Santé nov 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un concours pour devenir professeure?!

Un concours pour devenir professeure?!
Une vague de raccompagnements en vue

Une vague de raccompagnements en vue
NOS RECOMMANDATIONS
Qualitarisme alimentaire, vous connaissez?

Qualitarisme alimentaire, vous connaissez?
34 chefs d'accusations Guillaume DUCLOS-FERLAND 21 ans

34 chefs d'accusations Guillaume DUCLOS-FERLAND 21 ans
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
La Grande Guignolee des Medias 2019
BMW Sherbrooke 7 nov 2019
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 4 décembre 2019
Reconquérir le Québec

François Fouquet
Lundi, 2 décembre 2019
Ultimes indicateurs de performance

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 novembre 2019
Qualitarisme alimentaire, vous connaissez?

Jacinthe Dubé 26 novembre 2019
Un, deux… trois PARENTS ? Par Me Karine Bourassa Jeudi, 28 novembre 2019
Un, deux… trois PARENTS ?
Jade Lacroix-Dubé a été RETROUVÉE Jeudi, 28 novembre 2019
Jade Lacroix-Dubé a été RETROUVÉE
Des horodateurs dans les rues de Magog Jeudi, 28 novembre 2019
Des horodateurs dans les rues de Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous