magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Bris d’aqueduc Magog : interruption du service d’eau potable jusqu’à 21 h sur les rues Principale Ouest, du Lac et du Quai.
 
Memphrémagog - journal
MODE-SANTÉ-BEAUTÉ
Mode-Santé-Beauté
Radioactif Forfait Internet mai 2018
MODE-SANTÉ-BEAUTÉ / Mode-Santé-Beauté
Pierre-Olivier Pinard,  B.sc. CFMP Par Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP

Vendredi, 6 avril 2018

Se transformer sans produit transformé



 Imprimer   Envoyer 
Minimiser les longues listes d’ingrédients et maximiser sa santé, c’est plus simple qu’on le pense ! - Pierre-Olivier Pinard

J'ai eu une discussion avec des collègues cette semaine sur le volet nutrition et gestion des saines habitudes de vie de notre entreprise. Après avoir couvert différents sujets tels que la perte de poids, le manque d'énergie, la performance sportive et j'en passe, mon collègue Jérôme a avancé la réflexion suivante : « Dans le fond, peu importe l'objectif, ça revient toujours à manger moins d'aliments transformés. » Et bien voilà une très bonne façon de mieux manger sans se casser la tête, en effet !

À une époque où la perte de poids est devenue un marché de vente de livres, de produits et d'abonnements Web, la simplification de l'alimentation n'est pas très payante. Comme notre cher Albert Einstein le disait si bien : « Le génie est de simplifier un concept complexe et non de complexifier un concept simple. » En tant que professionnels de la santé, mon équipe et moi avons un devoir éthique d'éducation et de simplification. La nutrition étant souvent bien complexe pour rien, attardons-nous au plus haut niveau de simplification possible en parlant des produits transformés.

Un produit est dit transformé lorsque celui-ci doit être modifié par l'action humaine avant d'être vendu sur le marché. Ils regroupent plus souvent les produits vendus au centre de l'épicerie et/ou les produits contenant une liste d'ingrédients. Après tout, il est plutôt logique qu'un aliment contenant plusieurs ingrédients soit transformé puisque Dame Nature n'a pas encore développée ses talents de cuisinière. Ces produits sont souvent riches en énergie, sucre, gras, sel et ont souvent une valeur nutritive basse.

Et comme si ce n'était pas suffisant, notons aussi la classe des ultra-transformés qui regroupe, entre autres :

• Boissons gazeuses

• Pâtisseries

• Plusieurs repas surgelés

• Plusieurs céréales à déjeuner

• Une bonne partie du menu des restaurants rapides

• Etc.

En sommes, les ultra-transformés regroupent pas mal ce que le petit diable sur votre épaule vous invite à manger le soir en regardant La Voix. Plutôt évident que vous ne devriez pas en avoir chez vous n'est-ce pas? Par contre, les aliments transformés peuvent être plus sournois et se classer dans la catégorie Je ne suis pas sûr si je devrais en manger ou même la catégorie C'est bon pour moi, c'est écrit sur la boite. De cette catégorie nous compterons :

• Plusieurs pains et pâtes

• Plusieurs produits laitiers (surtout les sucrés)

• Batônnets de poisson ou de poulet

• Plusieurs céréales à déjeuner

• Encore une fois plusieurs choix du menu des restaurants rapides

En sommes, regardez un peu ce que vous avez mangez jusqu'à maintenant aujourd'hui ou hier. Si la moitié et plus de ce que vous avez mangé se classe dans les aliments transformés ou ultra-transformés, vous pourriez faire quelques liens avec votre poids, votre énergie, vos performances sportives ou celles au travail. Minimiser les longues listes d'ingrédients et maximiser sa santé, c'est plus simple qu'on le pense !

Pierre-Olivier Pinard B.sc.
Kinésiologue certifié en médecine fonctionnelle, président directeur général Kin Impact


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Recette de pâté chinois quinoa et patates douces

Recette de pâté chinois quinoa et patates douces
Les tendances  phares de la saison automnale

Les tendances phares de la saison automnale
NOS RECOMMANDATIONS
Incendie ravageur rue Principale

Incendie ravageur rue Principale
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative funéraire de l'Estrie 24 oct 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 12 octobre 2018
Santé et beauté devraient toujours faire front commun pour le mieux-être!

Catherine Côté
Mercredi, 10 octobre 2018
Trouver chaussure à son pied pour l’automne

William Lafleur
Mercredi, 3 octobre 2018
5 exercices pour développer ta chaîne postérieure

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Arrêté pour avoir en sa possession quelques plants Par Vincent Lambert Jeudi, 18 octobre 2018
Arrêté pour avoir en sa possession quelques plants
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui Par Cégep de Sherbrooke Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui
L’emprise du doute Par Alexis Jacques Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous