RC Covid19 0320
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
VEF Mars 2020
SPORTS / Régionaux
Daniel Campeau Par Daniel Campeau

Samedi, 15 février 2020

Un Estrien brille au baseball de la NCAA


Celui qui rêve de joindre les rangs d'une équipe de la ligue de Baseball majeure, a de quoi être fier, il a été élu sur rien de moins que deux équipes d'étoiles et ce, avant même le début de la présente saison qui débute ce week-end.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Lamar University Cardinals; Anthony Quirion

Anthony Quirion qui a déjà porté l'uniforme des Rocket South Shore de Coaticook de la ligue junior élite du Québec, en plus d'avoir été sur l'Équipe du Québec au Championnat Canadien de 2015 fait maintenat sa place dans la NCAA au Texas. Il évolue maintenant pour les Cardinals de l'Université Lamar au Texas dans la division 1 de la ligue National Collegiate Athletic Association, que les Américains appellent aussi la « N-C-Two-A ».

Celui qui rêve de joindre les rangs d'une équipe de la ligue de Baseball majeure, a de quoi être fier, il a été élu sur rien de moins que deux équipes d'étoiles et ce, avant même le début de la présente saison (qui commence le 14 février). Anthony est âgé de 22 ans; il vit et étudie aux États-Unis (Texas) depuis déjà 4 ans. Plus jeune il a essayé le hockey, jouant Bantam 2 B, mais c'est le baseball qui est devenu sa passion, et il s'est naturellement dirigé vers le programme de sport-étude baseball de l'académie l'Estacade de Trois Rivières.

Après son passage avec Rocket South Shore de Coaticook de la ligue junior élite du Québec il a choisi de s'expatrier afin de faire avancer sa carrière, mais surtout d'atteindre son rêve de suivre les traces d'Even Langoria (le troisième but des Giants de San Francisco). Depuis son arrivée avec les Cardinals de l'Université Lamar, Anthony Quirion accumule les honneurs avec le club; assez pour que le site d'information officiel du baseball universitaire « Perfect Game » nomme le receveur des Cards de la conférence Southland de la NCAA athlète toute étoile.

Ses statistiques parlent d'elles-mêmes, compilées par le site de son Université, l'athlète a réussi à maintenir une moyenne de 0,289 au bâton, avec 57 coups sûrs, dont 12 doubles, 2 triples et 8 circuits. Il a également produit 26 points tout en croisant le marbre à 26 reprises.

Son père Alain confie que Antony met tous les efforts nécessaires afin d'atteindre la Grande ligue : « À 15 ans il a déménagé; il a quitté la maison pour s'en aller vivre en famille d'accueil à Trois- Rivières, puis il déménagé aux États-Unis. Anthony est sérieux; il s'entraîne sérieusement à tous les jours et il étudie le reste du temps afin de réussir ses cours de Business, Kinésiologie et psychologie à l'université, on est très fiers de notre fils. »
Le jeune Québécois réussis à vivre et étudier aux USA grâce à des bourses complètes versées par les universités américaines.

Rejoint au Texas, la première chose qu'il avait en tête c'est le premier match de la saison vendredi contre Rhodes Island. « On a une très bonne équipe cette année! On a vraiment hâte de se retrouver sur le terrain à nouveau. Je veux connaître ma meilleure saison; je suis prêt physiquement et mentalement, et c'est ma dernière année d'éligibilité au repêchage de juin prochain », fait-il remarquer.

Anthony sait très bien qu'il y a très peu de joueurs qui réussissent (moins de 1%) à atteindre les rangs professionnels, mais il a franchi les étapes une à la fois et estime qu'il a de bonnes chances. « C'est certain que c'est précisément là que je veux être, mais je suis réaliste et dans ce sens, j'ai confiance. Je joue dans une ligue de haut niveau (les ligues universitaires sont un bassin de joueurs important du baseball majeur), avec des joueurs qui seront de l'alignement partant d'une équipe de la ligue nationale de baseball l'an prochain, donc des joueurs de calibre. J'ai reçu des balles à 97 miles à l'heure...elle arrive vite...très vite et les frappeurs sont puissants. Il y a de gros joueurs dans cette ligue; comme au hockey, les joueurs d'aujourd'hui au baseball sont plus costauds! »

Il reste cependant encore beaucoup de baseball à jouer pour le jeune homme de Dixville avant d'atteindre les majeurs. Une fois repêchés, les joueurs s'alignent avec une des filiales de niveau inférieur, selon les performances de ceux-ci.

La constance d'Anthony Quirion sera essentielle pour rester dans la mire des dépisteurs de la MLB, lui permettant ultimement d'arriver à l'atteinte de l'objectif ultime.

 

 


HS Mars 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le meilleur du patinage courte piste à Sherbrooke

Le meilleur du patinage courte piste à Sherbrooke
Jérôme Blais: le nouveau Pro du golf Château Bromont

Jérôme Blais: le nouveau Pro du golf Château Bromont
Recup Estrie mars20
NOS RECOMMANDATIONS
Encourager? Non. Investir dans nos commerces

Encourager? Non. Investir dans nos commerces
Faire sonner les cloches pour donner de l'espoir

Faire sonner les cloches pour donner de l'espoir
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
BdT 17 mars 20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 25 mars 2020
L’occasion fait le larron…

Isabelle Simoneau
Mardi, 24 mars 2020
De la musique pour garder le moral

François Fouquet
Lundi, 23 mars 2020
Quand l’opinion ne tient plus

Alexis Jacques
Dimanche, 22 mars 2020
À 4789 km

Nathalie Larocque
Samedi, 21 mars 2020
Poursuivre les apprentissages à la maison

1077 Printemps 20
Rappel: Horaire modifié pour la collecte sélective Lundi, 23 mars 2020
Rappel: Horaire modifié pour la collecte sélective
Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains Par Anita Lessard Jeudi, 26 mars 2020
Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains
De la musique pour se faire du bien Par Isabelle Simoneau Vendredi, 20 mars 2020
De la musique pour se faire du bien
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous