Fête du Lac des Nations
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Calendrier Annonces Classées
 
  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

Soutiens ta thèse!

 Imprimer   Envoyer 
François Fouquet Par François Fouquet
Lundi le 21 juin 2021      

Ça se sentait. Le moment était important. Après cinq ans de travail, mon neveu Jérémie avait à soutenir sa thèse doctorale devant professeurs et chercheurs. Tenu de façon virtuelle, l'événement avait l'avantage d'autoriser les spectateurs intéressés, même si néophytes.

Nous étions près de 60 à regarder. Pas 60 à comprendre, vous me direz, mais bon.

Il faut dire que le sujet est pointu: « l'IRM pondérée en susceptibilité : un outil pour l'imagerie vasculaire et moléculaire ».

Dans un tout autre secteur de recherche, mon fils Étienne aura à soutenir sa thèse, d'ici un an, je dirais. J'espère pouvoir assister à l'événement!

Au-delà de l'accomplissement hors du commun que représente l'obtention d'un doctorat, au-delà du fait de ma compréhension bien limitée des éléments discutés, un lien s'est fait dans ma tête. Un lien avec nos comportements par rapport à la science, par rapport aux médias sociaux et aux opinions multiples.

Le lien suivant : et nous, est-ce qu'on soutient nos thèses?

Essentielle réflexion

Soutiens ta thèse! 

Même si ma compréhension de la physique est très limitée, le processus derrière la soutenance d'une thèse m'a rassuré. Ne devient pas docteur qui veut. Et ce n'est pas qu'une question de talent brut.

Dans le milieu scientifique, le meilleur parmi les meilleurs doit nécessairement exposer tous les éléments de sa recherche, de ses expériences. Il doit expliquer ses hypothèses et, surtout, ses méthodes de travail. Il doit rendre disponibles les informations et se soumettre au regard critique de ses pairs. Ils ne sont pas là pour le piéger (ou peut-être un peu, quand même!) mais l'objectif de fond est de pousser la réflexion plus loin. De valider l'ensemble du travail.

L'humilité au centre de la table

L'égo qui sait nous propulser et nous pousser plus haut, plus loin, peut aussi nous fait dévier quand il devient trop centrique...

L'humilité, pour moi, c'est cette façon de demeurer ouvert dans son esprit, dans son apprentissage, dans son évolution.

L'humilité n'est pas une diminution de soi. C'est l'acceptation de la valeur de l'autre dans le cheminement.

« Oui, mais on ne vit pas dans un quotidien de soutenance de thèse! »

« Pas assez! », répondrais-je.

Dans un univers où les médias sociaux vomissent littéralement les opinions les plus diverses; dans un contexte où des milliers de personnes sont prêtes à croire aveuglément des influenceurs et des gourous qui prétendent qu'il ne faut croire en personne d'autre qu'en eux-mêmes; dans un milieu où les opinions sont émises en quelques minutes, voilà que je me permets de me répéter, de moi à moi (et de moi à vous si vous en sentez la pertinence!), la gradation suivante :

Constat d'une situation -> quête d'informations pertinentes et, idéalement, contradictoires -> patience et réflexion -> hypothèse -> encore un brin de réflexion -> opinion.

C'est trop long?

Pas tant. Je ne parle pas de 5 ans comme pour une thèse doctorale.

Je parle de rigueur et d'ouverture. D'être capable de soutenir son point de vue autrement qu'en disant bêtement : « j'ai le droit à mon opinion, tu sauras! »

Je parle de remplacer, à la base, le réflexe qui se répand de plus en plus, soit celui d'attaquer l'autre (celle ou celui qui semble penser autrement que soi).

Je parle de remplacer le trop fréquent (et trop intensivement sonore!) « t'es dans le champs! » par des questions ouvertes comme : « qu'est-ce qui te faire dire ça? ». Ou simplement : « Pas sûr de suivre ton raisonnement. Explique-moi ça! »  Ou des introductions comme: "pour ma part, je vois ça autrement. Voici..."

Soutiens ta thèse, dans le quotidien, c'est d'abord l'ouverture à la discussion.

Pas la discussion qui ne fait que parler. Celle qui écoute, aussi.

 

Clin d'œil de la semaine

Je ne serai jamais spécialiste en IRM. Mais la présentation de Jérémie a semé en moi l'image d'une pensée qu'on décortique pour mieux la comprendre et mieux l'exprimer...


Groupe A&A
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

L’élite. Ouin, l’élite…

Lundi le 2 mai 2022      
L’élite. Ouin, l’élite…
Images et émotions en vrac!

Lundi le 25 avril 2022      
Images et émotions en vrac!
Douloureuses nuances de gris

Lundi le 16 mai 2022      
Douloureuses nuances de gris
Dispatcher_groupe A&A
NOS RECOMMANDATIONS
Le camp des femmes

Mercredi le 11 mai 2022      
Le camp des femmes
Kanak, l'ange au front raconte son histoire

Jeudi le 12 mai 2022      
Kanak, l'ange au front raconte son histoire
Joshua Roy porte le Phoenix en quart de finale

Jeudi le 12 mai 2022      
Joshua Roy porte le Phoenix en quart de finale
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Perfomance_NC
 
François Fouquet
Lundi, 16 mai 2022
Douloureuses nuances de gris

Performance_NC_2
Des conseils nutritionnels pour la santé du cœur Par Nutritionniste de Provigo Jeudi, 12 mai 2022
Des conseils nutritionnels pour la santé du cœur
La Fête des Vendanges 2022, Pastilles et Papilles font la Fête! Par Daniel Campeau Jeudi, 12 mai 2022
La Fête des Vendanges 2022, Pastilles et Papilles font la Fête!
M. Éric Gagné nommé directeur général du Cégep de Sherbrooke Par Daniel Campeau Vendredi, 13 mai 2022
M. Éric Gagné nommé directeur général du Cégep de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous