Écoloboutique_10%
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Chroniqueurs Annonces Classées
 
  CHRONIQUEURS / Vivement l'histoire

Notre histoire en archives – Souvenirs gourmands


Par France Monty, technicienne en documentation aux Archives nationales à Sherbrooke
 Imprimer   Envoyer 
Archives nationales à Sherbrooke Par Archives nationales à Sherbrooke
archives.sherbrooke@banq.qc.ca
Jeudi le 5 mai 2022      

Pour briser la routine quotidienne et renouer avec nos proches, une sortie au restaurant s'impose. Il est si agréable de prendre un bon repas à l'extérieur, où les expériences sont fort variées : dîner d'affaires, rencontre de famille ou entre amis, une première rencontre... On peut créer de nouveaux souvenirs autour d'un repas typiquement québécois, mais aussi partir à la découverte de délicieuses saveurs offertes par une diversité de cultures gastronomiques.


Après une semaine chargée, on ne peut qu'être reconnaissant de pouvoir s'offrir une petite pause au lieu de s'affairer dans la cuisine. Il y a heureusement des établissements pour tous les goûts et tous les budgets.

 

On développe souvent un fort sentiment d'appartenance envers notre restaurant préféré, et surtout envers les gens qui l'animent. On est donc parfois bien triste lorsque certains doivent fermer leurs portes. D'autres traversent mieux le temps. Voici quelques photos de restaurants qui vous rappelleront sans doute de beaux souvenirs.

 

De plus, nous sollicitons votre aide pour compléter nos informations. Si vous reconnaissez un restaurant qui n'est pas identifié sur les photos, veuillez nous écrire à : archives.sherbrooke@banq.qc.ca.

 

Les restaurants Louis

 

 

Louis Mobile Luncheonette, [avant 1957]. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Studio Boudrias (P21, S1, D2, P1). Photo : Studio Boudrias.

 

Les restaurants Louis, réels fleurons sherbrookois, existent depuis les années 1940 et continuent à ce jour de nous remplir la panse. À ses débuts, Louis Balawyder, venu de la Saskatchewan, conduit une simple roulotte tirée par des chevaux. Quelques années plus tard, il modernise ses installations en utilisant une cantine motorisée pour vendre frites, hot-dogs, maïs soufflé et liqueurs douces. À cette époque, il offre ses produits populaires au coin des rues King et Grandes-Fourches, au grand plaisir des employés des commerces et des usines du centre-ville. En 1949, Balawyder établit le Louis Luncheonette de manière permanente près du pont Aylmer.

En 1970, le commerce est repris par Yvon Ellyson. Puis, son fils, Pierre Ellyson, ouvre successivement les Louis de l'Est, Louis de l'Ouest et, à la suite de la fermeture de la cantine du pont Aylmer, Louis Centre-ville.

En 2021, les frères Matthew et Peter Cassar font l'acquisition des restaurants Louis afin de permettre à la population de Sherbrooke de continuer de profiter d'une cuisine de style casse-croûte dont tout le monde raffole.

Le Café Mee-Ho

 

Façade du Café Mee-Ho, 6 novembre 1961. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Studio Boudrias (P21, S2, D1603, P2). Photo : Studio Boudrias.

 

 

Salle à manger du Café Mee-Ho, 6 novembre 1961. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Studio Boudrias (P21, S2, D1603, P4). Photo : Studio Boudrias.

 

Situé au 113, rue Wellington Sud à Sherbrooke, le Café Mee-Ho est fondé en février 1956 par deux hommes d'origine chinoise, Wayne J. Hong et Johnny Tim. On y sert des mets chinois, polynésiens et canadiens. Les boissons polynésiennes, servies dans des verres tous plus exotiques les uns des autres, agrémentent l'expérience des clients.

 

À l'été 1967, l'endroit est si populaire que les propriétaires doublent la superficie de la salle à manger pour pouvoir accueillir jusqu'à 170 personnes. Ils en profitent pour revoir la décoration, mais également le menu qui offre un choix plus varié et est désormais traduit en français et en anglais. Selon M. Hong, son restaurant est l'endroit idéal pour les fins gourmets et les gens d'affaires. Après plus de 40 ans de service envers sa fidèle clientèle, le restaurant ferme ses portes à la fin des années 1990.

 

 

Le Yildiz

 

Façade du restaurant Yildiz, 1961. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Studio Boudrias (P21, S2, D1602, P1). Photo : Studio Boudrias.

 

 

 

Salle à manger du restaurant Yildiz, 1961. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Studio Boudrias (P21, S2, D1602, P2). Photo : Studio Boudrias.

 

Le 17 novembre 1960, le Centre d'achats Sherbrooke (actuellement Les Promenades King) ouvre officiellement ses portes au coin des rues King Ouest et Lomas. L'endroit accueille pas moins de 25 commerces, dont le restaurant Yildiz, nommé d'après le palais d'Istanbul. C'est l'endroit par excellence pour se reposer après une journée de magasinage et déguster la cuisine de son choix.

 

Les propriétaires de descendance syrienne, Michel et Robert Komery, offrent une cuisine de mets d'origines mixtes, dont canadiens, américains et chinois. Ils participent à la mode culinaire des années 1980 et 1990, qui mélange délibérément plusieurs cultures dans une même assiette. Ce type de gastronomie permet d'adapter les saveurs de partout dans le monde aux goûts locaux. Par exemple, la « cuisine chinoise » que l'on connaît à cette époque est plutôt composée d'inventions canadiennes qui s'inspirent des saveurs traditionnellement chinoises. C'est plutôt une cuisine « sino-canadienne ». 

Après 35 ans de service et un changement de propriétaire en 1995, le Yildiz ferme définitivement en janvier 1997.

Restaurant Rex

 

 

Restaurant Rex, [mai 1979]. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Jacques Darche (P5, S2, SS2 D813, P27). Photo : Jacques Darche.

 

La rue Wellington a accueilli plusieurs restaurants au fil du temps. Parmi eux, le restaurant Rex, situé dans l'édifice Souaid, au 144, rue Wellington Sud à Sherbrooke. Il sert ses premières assiettes à l'été 1956. Dans une publicité du journal La Tribune, le gérant Fred Anto et son équipe invitent la population à déguster un délicieux spaghetti italien ainsi que des viandes sur barbecue.


Restaurant Bellevue

 

 

Restaurant Bellevue et Aiguisage Sherbrooke Sharpening, 1967. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Jacques Darche (P5, S2, SS2, D674). Photo : Jacques Darche.

 

De nombreux restaurants ont une riche histoire bien documentée ou encore fort présente dans nos mémoires. D'autres sont malheureusement moins connus. Nous espérons que ce lieu au concept original fait partie des souvenirs de certains d'entre vous afin de nous permettre de reconnaître son apport dans la région. Vous souvenez-vous d'avoir cassé la croûte ou siroté une boisson gazeuse le temps de faire aiguiser vos outils ou vos patins? Si oui, nous aimerions vous entendre!

 

 

Restaurant-épicerie M. Richer

 

 

Restaurant-épicerie M. Richer, août 1967. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Jacques Darche (P5, S2, SS2, D805, P6). Photo : Jacques Darche.

 

Les annuaires des années 1960 et 1970 de la ville de Sherbrooke listent plusieurs restaurants-épiceries de quartier tels que le commerce de M. Richer. On pourrait croire que ce concept est disparu avec l'arrivée des supermarchés. Toutefois, nos épiceries ont souvent des comptoirs de prêt-à-manger, et certaines ont même de petits espaces aménagés afin de manger sur place. Le concept n'est donc pas tout à fait révolu. Nous sollicitons une fois de plus votre aide pour identifier ce lieu qui nous est inconnu.

 

 

Nous espérons que ces quelques photographies vous ont ouvert l'appétit. Bien que certains des restaurants mentionnés ne soient plus dans le paysage, d'autres les ont remplacés et n'attendent que de vous servir. Laissez-vous tenter par de nouvelles saveurs ou revisitez vos restos préférés. Qu'est-ce qu'on mange aujourd'hui?

 

Sources :

Les restaurants Louis, « Notre histoire », https://restaurantlouis.com/historique/ (consulté le 21 janvier 2022).

 « Ouverture officielle de la nouvelle SALLE À DÎNER DU CAFÉ MEE-HO », La Tribune, Sherbrooke,  vendredi 21 juillet 1967, p. 16.

 « Ouverture du restaurant YILDIZ au centre d'achats », La Tribune, Sherbrooke, mercredi 16 novembre 1960, p. 44.

 « Venez déguster... », La Tribune, Sherbrooke, samedi 4 août 1956, p. 13.

 

Ces archives vous intéressent? Prenez rendez-vous avec nous :

 

Archives nationales à Sherbrooke

225, rue Frontenac, bureau 401

819 820-3010, poste 6330

archives.sherbrooke@banq.qc.ca


20220118_COOP_FUNERAIRE_ESTRIE
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Le PIF vous invite à venir célébrer son 45e anniversaire

Mercredi le 15 juin 2022      
Le PIF vous invite à venir célébrer son 45e anniversaire
3,6 millions de dollars pour le Pavillon des Arts de Coaticook

Jeudi le 16 juin 2022      
3,6 millions de dollars pour le Pavillon des Arts de Coaticook
Plus de 3 000 jeunes auront accès à des activités ludiques au cours de l’été

Mercredi le 8 juin 2022      
Plus de 3 000 jeunes auront accès à des activités ludiques au cours de l’été
Golf Longchamp_2022
NOS RECOMMANDATIONS
Arrêté avec près de 40 000 $ de méthamphétamines et une 303 tronçonnée

Mercredi le 29 juin 2022      
Arrêté avec près de 40 000 $ de méthamphétamines et une 303 tronçonnée
Céramystic 2022 : Way’s Mills célèbre la céramique contemporaine!

Vendredi le 1 juillet 2022      
Céramystic 2022 : Way’s Mills célèbre la céramique contemporaine!
Pas de quoi fêter…

Mercredi le 29 juin 2022      
Pas de quoi fêter…
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Perfomance_NC
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 6 juillet 2022
La chute de l’empire

François Fouquet
Lundi, 4 juillet 2022
Surtout, ne pas détester toutes les personnes…

Performance_NC_2
Quels sont les bienfaits de l’Aloe Vera sur le visage Jeudi, 30 juin 2022
Quels sont les bienfaits de l’Aloe Vera sur le visage
Céramystic 2022 : Way’s Mills célèbre la céramique contemporaine! Par Daniel Campeau Vendredi, 1 juillet 2022
Céramystic 2022 : Way’s Mills célèbre la céramique contemporaine!
Le gouvernement fédéral lance un nouveau programme d’aide à l’intention du secteur vinicole canadien. Par Martin Bossé Mercredi, 29 juin 2022
Le gouvernement fédéral lance un nouveau programme d’aide à l’intention du secteur vinicole canadien.
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous