Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
11°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
J & M Grégoire
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 16 mai 2018

Silence, on roule pour les victimes



 Imprimer   Envoyer 
Le Club cycliste de Sherbrooke organise pour une dixième année le Tour du silence dans la ville de Sherbrooke (archives).

Nombreux cyclistes circuleront au centre-ville de Sherbrooke en silence dès 18 h ce soir pour commémorer le décès de cyclistes survenu l'année dernière. Cette randonnée silencieuse se déroulera simultanément dans plus de 400 villes sur cinq continents.

Le Club cycliste de Sherbrooke organise pour une dixième année le Tour du silence dans la ville de Sherbrooke. En 2017, 14 cyclistes ont été impliqués dans un accident de la route en région et deux ont été blessés gravement. Au Québec, 11 cyclistes sont décédés, soit trois de plus qu'en 2016.

« Ce sera un moment pour les cyclistes de se recueillir, explique Jean Pinard, coordonnateur aux communications du Club cycliste de Sherbrooke pour le volet cyclosportif. On lance l'invitation à tous les adeptes de ce sport qui sont capables de pédaler à au moins 15 km/h. Les cyclistes porteront un brassard noir au bras gauche et ceux qui ont déjà subi un accident de la route porteront quant à eux un brassard rouge. Le port du casque sera obligatoire. »

Pour l'occasion, les gens pourront s'inscrire dès 17 h 15 sur le site de l'IGA Extra de la rue King Ouest, où l'activité prendra son départ. Par le passé, le Club cycliste a déjà accueilli jusqu'à 200 personnes pour cette randonnée silencieuse. Il s'attend d'ailleurs à avoir le même nombre de participants ce soir. Le cortège amorcera son trajet dès 18 h pour défiler en silence sous escorte policière jusqu'au monument commémoratif du parc de la Saint-François, qui a été inauguré l'année dernière. La distance parcourue sera de 7,2 km.

De plus en plus, les gens optent pour le vélo comme moyen de transport et selon M. Pinard, c'est ce qui explique entre autres l'augmentation de victimes sur les routes. « Il y a quelque chose qui se passe en ce moment, confirme-t-il. Il y a plus de gens en vélo comme il n'y en a jamais eu. L'intérêt grandissant pour [ce moyen de transport] peut expliquer la hausse des victimes et des décès. Les automobilistes ne sont pas encore habitués de partager la route avec d'autres personnes. »

Un meilleur partage de la route

Au Canada, tout comme à Sherbrooke, le réseau routier n'était pas tout à fait prêt à accueillir bon nombre de vélos il y a quelques années. Aujourd'hui, les gens vont travailler en vélo et font même du tourisme à vélo. Même si le partage de la route semble encore problématique entre automobilistes et cyclistes, M. Pinard affirme que selon son expérience, la collaboration s'améliore.

« Ça peut varier d'un cycliste à l'autre, mais il y a des changements qui se font actuellement, précise-t-il. Cette année, je me suis fait couper une seule fois. Auparavant, c'était à toutes les sorties où il y avait au moins une personne qui me coupait ou faisait une manœuvre dangereuse. Je crois que ça s'améliore selon ma perception. »

Il arrive également que certains cyclistes soient en faute et c'est pourquoi le Club cycliste de Sherbrooke tient à donner une formation obligatoire à ses membres. « On est très conscients qu'il y a des cyclistes qui sont délinquants, confirme M. Pinard. Ça fait plusieurs années que nos cyclistes ont une formation obligatoire de six semaines. On leur demande de faire leurs arrêts, leurs lumières, et d'indiqué lorsqu'ils tournent. On fait beaucoup de prévention. Il faut travailler en ce sens. Ça va prendre plus de temps, mais ce sera plus efficace. »

À la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), on demande à ce que les automobilistes soient à un mètre et demi des cyclistes. « La nouvelle loi qui entrera en vigueur le 18 mai obligera également les vélos à avoir des réflecteurs sur les rayons, les pédales, la scelle et le vélo lui-même, précise M. Pinard. À Sherbrooke, on aurait souhaité que les vélos aillent une lumière clignotante en avant et en arrière. Par contre, j'ai remarqué que de plus en plus de cyclistes en utilisent. »

« Ce qu'on veut passer comme message, c'est que si un autobus ou un camion dépassent un cycliste, celui-ci doit rester à au moins cinq ou six mètres derrière le véhicule lorsqu'il arrive à une lumière, remarque Jean Pinard. De côté, le conducteur ne peut pas le voir. »

La pratique du vélo s'est étendue et elle fait maintenant partie des mœurs des jeunes familles. Selon M. Pinard, plus il y aura des installations comme les pistes cyclables, plus il y aura de cyclistes. « La solution du partage de la route peut se résumer en deux mots : respect et jugement », conclut-il.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Tatoueurs itinérants: aucune loi concernant les ados

Tatoueurs itinérants: aucune loi concernant les ados
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Vacances performantes

Vacances performantes
1,4 M$ pour les victimes d’actes criminels

1,4 M$ pour les victimes d’actes criminels
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza septembre 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 16 août 2018
Les bons et mauvais côtés du maternage

Daniel Nadeau
Mercredi, 15 août 2018
Refus global : la honte de l’oubli

Priscilla Boutin
Mercredi, 15 août 2018
Trucs pratiques pour cheveux abîmés

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 juillet 2018
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Trucs pratiques pour cheveux abîmés Par Priscilla Boutin Mercredi, 15 août 2018
Trucs pratiques pour cheveux abîmés
11 Sherbrookois parmi l’élite du pays Par Vincent Lambert Mardi, 14 août 2018
11 Sherbrookois parmi l’élite du pays
Strom Spa: la détente d'une semaine de vacances en une soirée Mercredi, 15 août 2018
Strom Spa: la détente d'une semaine de vacances en une soirée
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous