107.7 sondage mars 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Rythme FM sondage mars 2019
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 11 avril 2018

Tennis Québec popularisera son sport à l’école Brébeuf



 Imprimer   Envoyer 
Le tennis est en pleine ascension à Sherbrooke depuis quelques années avec entre autres la présence du Futures Subaru.

Ce ne sont pas tous les enfants qui ont déjà eu la chance de jouer au tennis ou même de le regarder à la télévision. Depuis neuf ans, Tennis Québec visite différentes écoles primaires de la province, y compris celles de Sherbrooke, pour promouvoir ce sport auprès d'une jeune clientèle.

Le tennis est en pleine ascension à Sherbrooke depuis quelques années avec entre autres la présence du Futures Subaru. C'est d'ailleurs ce qui motive année après année Tennis Québec à s'arrêter en Estrie, dans le cadre de sa Tournée de tennis scolaire, pour promouvoir son sport auprès des élèves. Lundi prochain, ce sera autour de l'école Brébeuf de se familiariser avec cette discipline sportive.

« La particularité de notre événement, c'est que nous touchons les 19 régions des Jeux du Québec, indique Martijn Kentie, animateur en chef de la Tournée de tennis scolaire. Nous allons vraiment dans toutes les régions du Québec pour initier les jeunes au tennis. Nous choisissons notamment des écoles en fonction des clubs de tennis qui existent déjà dans la région. Sherbrooke est un endroit où nous allons chaque année puisque c'est fortement animé en termes de tennis. »

Depuis maintenant neuf ans, la Tournée de tennis scolaire a visité 565 établissements scolaires, dont une dizaine en Estrie. L'objectif demeure toujours le même : promouvoir la pratique du tennis et les saines habitudes de vie dans le cadre des cours d'éducation physique.

« Nous souhaitons rendre le tennis populaire au Québec, confie M. Kentie. Le but est de rejoindre une clientèle plus jeune pour que lorsqu'elle atteindra le secondaire ou l'âge adulte, elle continue de pratiquer ce sport. Les élèves illustrent souvent différentes émotions dans cette activité qui dure toute la journée. Certains n'ont jamais joué au tennis alors que d'autres n'ont jamais vu ce sport en vrai ou à la télévision. C'est pour cela que nous visons aussi les écoles défavorisées. »

Sortir de la routine

La Tournée de tennis scolaire permet à plusieurs enfants de pratiquer un sport qu'ils ne connaissent pas ou bien qu'ils ont toujours voulu apprendre. En ciblant les écoles primaires, Tennis Québec permet par le fait même de changer la routine des cours d'éducation physique.

« Cette activité permet de sortir les cours d'éducation physique classiques de leur routine, souligne M. Kentie. Les élèves peuvent apprendre la technique de base du tennis. Nous voulons également former les enseignants parce qu'ils n'ont pas tous l'habitude d'enseigner le tennis ou de le pratiquer. Cette journée permet de montrer aux enseignants les différents éducatifs qu'il est possible d'enseigner en intégrant le minitennis dans leur cours. »

« Nous essayons aussi d'impliquer les municipalités et les clubs pour qu'ils puissent prendre le relais, ajoute-t-il. Nous essayons toujours de faire venir un représentant local d'un club ou d'une académie pour inciter les enfants à suivre des cours. »

Tennis Québec remettra un certificat de participation aux élèves de l'école Brébeuf sur le tennis après chaque période. Le souhait de l'organisation serait d'accueillir éventuellement dans sa Tournée de tennis scolaire des joueurs professionnels.


Clinique Supra Santé mars 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Justin Robidas, capitaine d’Équipe Québec

Justin Robidas, capitaine d’Équipe Québec
Les meilleurs pilotes de retour au Grand Prix

Les meilleurs pilotes de retour au Grand Prix
NOS RECOMMANDATIONS
Si j’étais… je serais…

Si j’étais… je serais…
« T’es pas hétéro, c’est correct, mais dis le pas trop fort »

« T’es pas hétéro, c’est correct, mais dis le pas trop fort »
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
107.7 sondage mars 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 22 mars 2019
Suppléments alimentaires pour la performance

Sarah Jitten
Vendredi, 22 mars 2019
Comment porter l’imprimé léopard

Sarah Beaudoin
Vendredi, 22 mars 2019
La nécessité d’espaces «queer» et inclusifs

Me Michel Joncas
Jeudi, 21 mars 2019
Le commerçant, la garantie et vous …

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 mars 2019
Haine en héritage…

Johanne Brien
Mardi, 19 mars 2019
La respiration pour un mode de vie vivifiant

François Fouquet
Lundi, 18 mars 2019
Si j’étais… je serais…

Alcool au volant: il dépasse de 4 fois la limite Par Vincent Lambert Vendredi, 15 mars 2019
Alcool au volant: il dépasse de 4 fois la limite
Important incendie sur la rue Wellington Sud Par Vincent Lambert Mercredi, 20 mars 2019
Important incendie sur la rue Wellington Sud
Les ventes-débarras sont de retour! Par Vincent Lambert Mardi, 19 mars 2019
Les ventes-débarras sont de retour!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous