Impôt Plus
BlackMarketEstrie

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
22°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Coupons-rabais Calendrier Annuaire
 
EstriePlus.com - 10 ans déjà
ACTUALITÉS
Estrie
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Culture & Événements
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Sports
Style de vie
Voyages & Gastronomie
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Journal Haut-Saint-François
 Hyundai Sherbrooke - avril 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 16 février 2017

Une victime battue dans un vol qualifié



 Imprimer   Envoyer 
Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a arrêté dans les derniers jours trois hommes âgés entre 18 ans et 20 ans.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) a arrêté dans les derniers jours trois hommes âgés entre 18 ans et 20 ans. Ces derniers, avec deux autres suspects, auraient commis un vol qualifié sur un individu le 13 février dernier sur la rue Comtois. La victime aurait été battue et menacée avec une arme.

Un individu a été victime d'un guet-apens dans un stationnement d'un commerce de la rue Comtois. Cinq suspects l'ont battu à coups de pieds et avec un objet confondant. « Au cours des derniers jours, la Division des enquêtes criminelles du Service de police de Sherbrooke a procédé à l'arrestation de trois personnes, deux hommes de 18 et un de 20 ans. Ces derniers auraient commis un vol qualifié sur un individu le 13 février dernier sur la rue Comtois. Les 5 suspects dans ce dossier ont comploté pour voler et battre le plaignant victime », explique Martin Carrier, porte-parole du SPS.

« Le mobile est que le plaignant devait un montant d'argent à l'un des suspects. Une histoire de jalousie est aussi en cause. Ils l'ont menacé également avec une arme qui ressemblait à un ‘‘ beretta ''. Ils lui ont volé sa montre, son cellulaire et son porte-monnaie. La victime a eu des fractures au niveau du front et de la joue et a eu des points de suture pour une blessure à la lèvre », ajoute M. Carrier.

Les personnes qui ont été arrêtées et qui ont comparu au palais de justice sont Miguel Gagnon, 19 ans, Ibrahim Monkokole, 19 ans, et Lucas Ollive, 21 ans. Deux autres suspects sont présentement sous mandat : Michael Laplante, 19 ans,qui devrait se rendre au palais de justice cet après-midi, et Folly-Bienvenu Amoussou-Gagnon, 19 ans.

Le SPS rappelle que le suspect Amoussou-Gagnon pourrait se retrouver à Sherbrooke même s'il a une adresse à Gatineau.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce dimanche

Quoi faire ce dimanche
Le travail des pompiers récompensé

Le travail des pompiers récompensé
NOS RECOMMANDATIONS
Perquisition de cannabis à Austin

Perquisition de cannabis à Austin
Plus de 8 000 $ pour Josée Pérusse

Plus de 8 000 $ pour Josée Pérusse
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Cegep - Reconnaissance des acquis et des compétences
 
Marie Fortier, spécialiste des bébés
Jeudi, 27 avril 2017
Vous les papas!

Me Patrick Frechette
Jeudi, 27 avril 2017
Que fait-on de la présomption d'innocence?

Pat Henrichon
Mercredi, 26 avril 2017
Rencontre avec Patrick Norman

Nicole Richard
Mercredi, 26 avril 2017
5 rituels pour honorer la femme que vous êtes

Catherine Côté
Mercredi, 26 avril 2017
«Shoppez» le centro!

La jeune société
Mercredi, 26 avril 2017
Les trouvailles d’Annie Langevin

Daniel Nadeau
Mercredi, 26 avril 2017
Ma 200e chronique dans EstriePlus.com

L'équipe d'AutoScan
Mardi, 25 avril 2017
Comprendre les dimensions des pneus

Max Lalonde
Mardi, 25 avril 2017
Je vis dans la plus belle région... pour le golf!

François Fouquet
Lundi, 24 avril 2017
La taverne et Expo '67…

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 mars 2017
Construction MF Guillemette
Hydro-Sherbrooke lance un projet pilote Par Vincent Lambert Lundi, 24 avril 2017
Hydro-Sherbrooke lance un projet pilote
Se faire entendre sans crier Par Naissance Renaissance Estrie Jeudi, 20 avril 2017
Se faire entendre sans crier
Le régime d’indemnisation de la SAAQ: réelle immunité civile pour un individu fautif? Par Me Michel Joncas Jeudi, 20 avril 2017
Le régime d’indemnisation de la SAAQ: réelle immunité civile pour un individu fautif?

Appellez-nous dès maintenant
1 866 528.9886
  • Connexion Internet
  • Forfait Internet et téléphonie
  • Hébergement site Web
  • Hébergement serveur
  • 2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous