Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Bris d’aqueduc Magog : interruption du service d’eau potable jusqu’à 21 h sur les rues Principale Ouest, du Lac et du Quai.
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Radioactif Forfait Internet mai 2018
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 4 octobre 2018

Repêchage LNH : Samuel Poulin en première ronde



 Imprimer   Envoyer 
Sur les 110 joueurs considérés comme à surveiller dans la Ligue canadienne de hockey (LCH), Samuel Poulin fait partie des 12 patineurs qui ont reçu une « Cote A » (crédit photos: Vincent Lévesque-Rousseau, Phoenix de Sherbrooke).

La saison est encore jeune dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Cependant, des joueurs comme Samuel Poulin du Phoenix de Sherbrooke ont retenu l'attention du Bureau central de dépistage. L'attaquant de puissance a présentement la «Cote A», ce qui le place parmi les favoris en première ronde lors du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Conscient que son nom figure parmi cette première liste du Bureau central de dépistage, Samuel Poulin n'y accorde pas trop d'importance, bien qu'il affirme apprécier cette reconnaissance.

« C'est sûr c'est le fun de voir ça, mais en même temps, la saison est encore très jeune, rappelle le principal intéressé. C'est juste une liste qui classe des joueurs de hockey, donc ça ne veut pas dire grand-chose. Il y en a pas mal des listes qui sortent au cours de l'année. Des joueurs connaissent un bon début de saison et d'autres ralentissent. Je n'ai pas vraiment d'attente avec ces listes-là. C'est sûr que je les regarde, mais elles ne veulent pas dire grand-chose pour moi. Il y a tellement de bons joueurs. »

Sur les 110 joueurs considérés comme à surveiller dans la Ligue canadienne de hockey (LCH), Samuel Poulin fait partie des 12 patineurs qui ont reçu une « Cote A ». La saison derrière, le numéro 29 du Phoenix de Sherbrooke a connu une bonne saison à son baptême dans le circuit Courteau. Il a récolté 45 points en 55 parties. Pour atteindre les hauts niveaux, l'ailier gauche du Phoenix veut continuer d'améliorer sa patience avec la rondelle.

«Des fois, je trouve que je précipite mes jeux un petit peu trop, remarque-t-il. Ce que je trouve que je fais de bien par contre, c'est que je suis toujours intense et je me présente à chaque match. Je suis assez constant et je veux continuer comme ça au cours de l'année.»

Depuis son arrivée la saison dernière avec le Phoenix de Sherbrooke, Samuel Poulin a appris ce qu'était d'avoir une discipline personnelle. « Les saisons sont très longues (68 matchs), donc il faut s'assurer de bien s'occuper de son corps, de trouver les moments de repos et s'entraîner, admet-il. C'est vraiment de gérer son horaire de la bonne façon, car ça peut te rattraper au cours de l'année. Il faut vraiment que tu profites de tes temps de repos. C'est une discipline personnelle qu'il faut atteindre et s'assurer de la respecter. »

Pour le moment, Samuel Poulin, qui cumule 8 points en 6 parties cette saison, ne pense pas trop au repêchage de la LNH, qui aura lieu en juin prochain. Il affirme cependant que peu importe l'équipe qui le repêchera, ce sera la réalisation d'un rêve. « C'est quelque chose que j'attends depuis que je suis jeune », note-t-il.

Un joueur professionnel

L'entraîneur-chef du Phoenix de Sherbrooke, Stéphane Julien, le confirme : Samuel Poulin mérite de voir son nom dans cette liste du Bureau central de dépistage. Depuis qu'il s'est amené à Sherbrooke, il n'a jamais cessé de progresser.

« C'est vraiment une belle reconnaissance pour lui, assure-t-il. Je pense que tout ça a commencé au camp de Hockey Canada cet été. Il y avait beaucoup de recruteurs qui étaient là. Samuel a connu un bon camp. Je pense que son évaluation a commencé à ce moment. Il a aussi eu un bon camp avec nous malgré une petite blessure. Il est arrivé en super forme physique comme d'habitude. Son début de saison est parti en confiance. Je suis content pour lui. C'est un joueur dominant et il a progressé durant l'été dans toutes ses facettes du jeu. C'est ça que j'ai aimé. Je ne suis pas surpris de la position où il est classé dans le repêchage. »

Rarement Stéphane Julien a vu un joueur aussi professionnel comme son joueur à seulement 17 ans, et ce, que ce soit dans l'alimentation, ses études ou dans la façon de s'entraîner. « Il a déjà une attitude de pro, indique le pilote du Phoenix. Ça m'impressionne beaucoup. Sur la glace, c'est un gars très puissant. Son lancer s'est beaucoup amélioré cette année. Il a vraiment amené son jeu à un autre niveau. »

Dans l'ensemble, Stéphane Julien est satisfait du début de saison de son équipe, laquelle cumule deux victoires en six parties. « J'ai l'impression qu'on pousse vraiment nos joueurs à leur limite présentement, estime-t-il. On a vécu de l'adversité avec des matchs d'ouverture en fin de semaine. Pour la confiance, c'est plus difficile, mais ça peut nous amener à progresser durant l'année. On a eu beaucoup de progression depuis une semaine. Il faut amener des résultats pour que les gars soient plus en confiance. »


Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le mini-football prend de l’ampleur

Le mini-football prend de l’ampleur
Une coupe Stanley et 15 ans dans la LNH

Une coupe Stanley et 15 ans dans la LNH
NOS RECOMMANDATIONS
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD

Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD
Travaux de réparations d’urgence et aide aux sinistrés

Travaux de réparations d’urgence et aide aux sinistrés
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke octobre 2018
 
Sylvie L. Bergeron
Mardi, 23 octobre 2018
Sortir de sa zone de confort pour une bonne cause

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 23 octobre 2018
Le Cégep et l’éveil d’André Bernier

François Fouquet
Lundi, 22 octobre 2018
Joins-toi à moi !

René Dubreuil
Lundi, 22 octobre 2018
Les nouvelles rondes de René

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui Par Cégep de Sherbrooke Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui
L’emprise du doute Par Alexis Jacques Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous