Vieux Clocher de Magog
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
CULTURE & ÉVÉNEMENTS
En vedette
Noël au marché de la Gare de Sherbrooke
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 13 février 2017

Du Michel Barrette à 100%



 Imprimer   Envoyer 
Michel Barrette a toujours eu du plaisir à monter sur scène, mais jamais comme dans son 11e spectacle, Drôle de vie.

Michel Barrette a toujours eu du plaisir à monter sur scène, mais jamais comme dans son 11e spectacle, Drôle de vie. Adolescence, délinquance : tout y est pour voir du Michel Barrette à 100 % le 9 mars prochain au Centre culturel de l'Université de Sherbrooke.

Drôle de vie illustre des couleurs bien simple quant à la mise en scène. Michel Barrette part seul à la rencontre de son public avec la chaise de son grand-père. Rien d'extravagant, mais tout efficace. Ce 11e spectacle est d'ailleurs celui qui laisse place à la délinquance et à l'adolescence à 60 ans.

« C'est mon onzième spectacle en 34 ans, explique l'humoriste Michel Barrette. C'est le spectacle dans lequel je suis le plus délinquant, le plus adolescent et le plus lousse que j'ai fait de ma vie. J'ai tellement de fun à faire ce show-là. J'ai toujours eu beaucoup de plaisir à monter sur scène, mais rarement autant que j'en ai maintenant », ajoute-t-il.

L'une des forces de Drôle de vie réside dans la mise en scène. Les gens n'ont pas l'impression de regarder un spectacle. C'est plutôt une rencontre avec Michel Barrette. « Ce que j'aime d'abord et avant tout, c'est d'être seul sur scène avec la chaise de mon grand-père et de rencontrer le public, explique M. Barrette. On a beaucoup de fun et on rit. Je me laisse surprendre par les gens. Je n'ai jamais vu les gens réagir autant, car je m'adresse à eux et ils répondent. Je me lâche lousse et je ne voulais pas commencer à me censurer. La seule victime dans le spectacle, c'est moi », commente l'humoriste.

Une vie sexuelle à 60 ans... et la vieillesse

Dans son spectacle, Michel Barrette taquine toutes les générations et c'est en quelque sorte un voyage à travers le temps. « Ce que je retiens, c'est que les gens ont l'impression d'être chums avec moi depuis toujours. Ils ont l'impression de reconnaitre des gens ou de se reconnaitre dans ce que je raconte. Je refais revivre des choses aux personnes de ma génération et les jeunes me disent que c'est le fun de voir un homme de mon âge être aussi fou », souligne l'humoriste.

Dans son spectacle, comme dans ses précédents, Michel Barrette trouve son inspiration dans tout ce qu'il a vécu. « Tout est relié à des aspects de ma vie. Je ne m'assois pas en disant qu'il faut que je fasse des blagues sur tel sujet. Ça doit passer par moi et si je parle de Trump par exemple, c'est parce que ça me touche personnellement, sinon je n'en parlerais pas », précise-t-il.

Un homme aux mille projets

Même après une longue carrière, Michel Barrette n'a pas l'impression d'avoir fait le tour. Il est un homme aux mille projets. « Sur scène, j'ai réussi à me renouveler. Ce que je vis aujourd'hui est différent de ce que je vivais il y a 34 ans comme homme, comme père de famille et comme humoriste. J'ai évolué et tout un monde me sépare de Hi ! Ha ! Tremblay », explique M. Barrette en rigolant.

Les spectacles de Michel Barrette ont toujours été conviviaux. La grande différence de Drôle de vie, c'est la mise en scène moins marquée. « Les gens ont l'impression que je suis dans leur salon et que je leur raconte des choses. On ne sent pas l'aspect spectacle. C'est comme si je suis assis au milieu d'eux », commente l'humoriste.

Un inventaire de projets suffisants

Michel Barrette, en plus de sa tournée, présente l' émission Viens-tu faire un tour ? à Radio-Canada depuis près de quatre ans. À cela s'ajoute l'émission l'Amérique de Michel Barrette du côté d'Historia.

« Ces projets me prennent déjà du temps. Je n'ai pas tendance à vouloir en rajouter. Travailler, c'est une chose, mais vivre en est une autre. À 60 ans, j'ai réalisé que mon plaisir est de faire de la scène. Je privilégie donc la scène. C'est déjà beaucoup pour moi avec les deux autres projets. Je ne vais pas en rajouter et je ne cours pas après de nouveaux projets. Je vais faire de la course automobile et je vais montrer mes beaux objets aux gens et je vais avoir du plaisir autrement », note M. Barrette.

« Si vous aimez Barrette, vous allez adorer ce show-là. C'est aussi simple que ça », termine l'humoriste aux 34 ans de carrière.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un premier album et un rêve qui se réalise

Un premier album et un rêve qui se réalise
Le calme avant la tempête

Le calme avant la tempête
NOS RECOMMANDATIONS
Un homme au lourd passé judiciaire s’en prend à sa conjointe

Un homme au lourd passé judiciaire s’en prend à sa conjointe
Redistribuer la générosité des gens

Redistribuer la générosité des gens
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Noël au marché de la Gare de Sherbrooke
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 8 décembre 2017
Le calme avant la tempête

Qw4rtz
Arrestations pour agression armée et production de stupéfiants Par Cynthia Dubé Vendredi, 15 décembre 2017
Arrestations pour agression armée et production de stupéfiants
Sherbrooke et Magog : une seule voix pour l’économie de la région Par Cynthia Dubé Lundi, 11 décembre 2017
Sherbrooke et Magog : une seule voix pour l’économie de la région
Construire ou brûler? Par William Lafleur Mercredi, 13 décembre 2017
Construire ou brûler?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous