La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Basta Communication novembre 2018
CHRONIQUEURS /
La parole est aux ados!
Béatrice Dupont-Chartier Par Béatrice Dupont-Chartier

Jeudi, 22 mars 2018

LGBTQ : tolérance et respect pour tous



 Imprimer   Envoyer 
Pourquoi on rabaisse encore les personnes qui

Pour le texte de ce mois-ci, j'aimerais aborder le sujet de la communauté LGBTQ (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et queer), car je souhaite informer les gens sur un sujet d'actualité, qui selon moi, reste incompris sous certains angles.

Je crois que la plupart d'entre nous savons ce que signifie les mots : lesbienne, gay et bisexuel. Mais pour ceux qui ne le savent pas; il s'agit d'orientations sexuelles. Lesbienne et gay signifient quelqu'un qui a une attirance pour une personne du même sexe. Bisexuel signifie une personne qui peut être attirée et amoureuse tant d'un homme que d'une femme.

Voici pour la partie explicative, mais ce dont je voulais vraiment vous parler, c'est le côté humain. Pourquoi on rabaisse encore les personnes qui "diffèrent" des normes?Parce qu'on a peur. Voilà. Peur, parce que c'est différent de ce qu'on a toujours connu.

Oui, mais encore pourquoi? Lorsque quelqu'une situation nous fait peur, nous ne devrions pas l'insulter pour se remonter, surtout lorsqu'on parle d'une personne qui n'a rien fait. J'aimerais comprendre pourquoi certains ressentent le besoin d'insulter. Mais j'ai beau me creuser la tête, rien à faire.

Pour les observateurs, je n'ai délibérément pas parlé du terme queer et du terme trans plus haut. Dans le premier cas, c'est parce que j'en connais assez peu sur le sujet, alors je vous invite, si vous êtes curieux d'en savoir plus, à aller vous documenter sur Internet, puisque de nombreux sites vous l'expliqueront mieux que moi. Dans le deuxième cas, c'est tout simplement car je voulais m'attarder un peu plus sur le sujet.

Donc, être trans, c'est être né dans le corps du sexe opposé et entreprendre, ou non, des changements physiques à l'aide d'hormones et d'opérations chirurgicales. Vous êtes une femme? Comment réagiriez-vous si vous vous regardiez dans le miroir et y verriez le corps d'un homme? Plutôt perturbant, n'est-ce pas? Et vice-versa si vous êtes un homme.

Ce n'est pas un choix que d'être trans, c'est bien cela qu'il faut retenir. Ce n'est pas par caprice, parce que ce n'est pas seulement une phase. Et cela s'applique aussi aux différentes orientations sexuelles nommées plus haut.

Pour finir, je prône la tolérance et le respect pour tous, parce que tout le monde a le droit d'aimer et d'être aimé à son tour.

Merci de m'avoir lue.

À dans un mois!

Béatrice Dupont-Chartier
La parole est aux ados

 


Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le charme parisien

Le charme parisien
NOS RECOMMANDATIONS
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi

Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert dec 2018
 
Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

Rosemarie Lacroix
Mardi, 4 décembre 2018
Le compte à rebours

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Quoi faire ce week-end
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay Par Vincent Lambert Mercredi, 12 décembre 2018
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous