Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Loto-Québec: le gros lot de 7 millions de dollars tiré le 14 février n'a toujours pas été réclamé. Le billet a été acheté à Magog.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 13 juillet 2017

Sept athlètes sherbrookois en route pour la Côte d’Ivoire



 Imprimer   Envoyer 
David Foley, membre d’Athlétisme Sherbrooke, tentera de sauter 5,30 mètres et de monter sur un podium lors des Jeux de la Francophonie et de partager ses expériences aux gens (crédit photo: Sébastien Desbordes).

Sherbrooke sera bien représentée aux prochains Jeux de la Francophonie 2017. En effet, pas moins de sept athlètes sherbrookois porteront les couleurs du Québec et du Canada lors des compétitions à Abidjan, en Côte d'Ivoire du 21 au 30 juillet.

Le soccer et l'athlétisme seront les deux disciplines vedettes représentées par les sept athlètes sherbrookois lors des prochains Jeux de la Francophonie 2017. En effet, ils ont réussi à se qualifier dans le cadre du programme Sherbrooke International pour aller performer à Abidjan, en Côte d'Ivoire.

Athlétisme : de la perche au lancer

Parmi les athlètes sherbrookois qui porteront les couleurs du Québec et du Canada en athlétisme lors des Jeux de la Francophonie 2017, il est possible de retrouver notamment Ariane Beaumont-Courteau (perche). Celle qui s'aligne avec Athlétisme Sherbrooke aura pour objectif de sauter 4,30 mètres et de se rapprocher du standard pour les Jeux olympiques et les championnats du monde. Son plus grand exploit : une 12e position en Pologne lors des Championnats du monde junior avec un résultat de 4,00 mètres.

Toujours à la perche, David Foley, membre d'Athlétisme Sherbrooke, tentera de sauter 5,30 mètres et de monter sur un podium lors des Jeux de la Francophonie et de partager ses expériences aux gens. Parmi ses exploits, notons entre autres un record canadien de jeunesse à la perche intérieure et extérieure et le titre de champion canadien en 2008 et 2009.

Les deux athlètes qui s'illustreront toujours en athlétisme, mais cette fois en demi-fond sont Maïté Bouchard (Athlétisme Sherbrooke) et Marc-André Raiche. Dans le cas de Bouchard, elle tentera au 800 mètres de vivre à plein régime son expérience et performer à la hauteur de sa forme actuelle. Son plus grand accomplissement : sa sélection pour l'équipe nationale tout en conciliant ses études en médecine en 2016. Quant à Marc-André Raiche, son objectif sera de se qualifier pour la finale des Jeux de la Francophonie au 1 500 mètres. Son plus grand accomplissement demeure pour le moment sa participation à l'édition 2017 des Jeux de la Francophonie.

Les derniers athlètes sherbrookois en athlétisme qui performeront en Côte d'Ivoire seront Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas et Alex Porlier-Langlois, tous deux d'Athlétisme Sherbrooke. L'objectif de Lafrenaye-Dugas sera de terminer dans les huit premiers lors de la compétition du lancer. Ce dernier a entre autres remporté deux médailles d'or et une d'argent lors des Jeux du Canada en 2013. Sa collègue Alex Porlier-Langlois tentera quant à elle de se classer parmi les trois premières au lancer du poids. Son plus grand accomplissement : avoir été recrutée en athlétisme par l'Université d'Hawaii.

Soccer : un seul représentant

Si plusieurs athlètes sherbrookois performent en athlétisme, un seul s'alignera avec l'équipe du Québec au soccer. En effet, Daniel Kinumbe a été sélectionné lui aussi dans le cadre du programme Sherbrooke International. Il s'aligne présentement avec l'Académie de l'Impact de Montréal.

Rappelons que la cérémonie d'ouverture aura lieu le 21 juillet alors que la cérémonie de clôture se déroulera le 30 juillet.

 

Crédit photos: Excellence Sportive Sherbrooke et Sherbrooke International.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Jean-Marc Rozon raconte les Olympiques d’hier et d’aujourd’hui

Jean-Marc Rozon raconte les Olympiques d’hier et d’aujourd’hui
Un succès pour le Grand Prix de Valcourt

Un succès pour le Grand Prix de Valcourt
NOS RECOMMANDATIONS
Mini-maisons en milieu urbain: Sherbrooke enregistre une 1ère au Canada

Mini-maisons en milieu urbain: Sherbrooke enregistre une 1ère au Canada
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client

Jouvence : un employé agressé physiquement par un client
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Hyundai Sherbrooke - fevrier 2018
Identité territoriale, les citoyens y croient Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Identité territoriale, les citoyens y croient
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
Un véhicule volé heurte une autopatrouille Par Vincent Lambert Mercredi, 21 février 2018
Un véhicule volé heurte une autopatrouille
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous