Radio Canada
NetRevolution oct 2016

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
22°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Coupons-rabais Calendrier Annuaire
 
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Bingo Abénaquis
MCCI - JHSF
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 19 avril 2017

Le golf Pen-Y-Bryn à Bury survit à une fermeture prévue



 Imprimer   Envoyer 

Volte-face pour l'avenir du golf Pen-Y-Bryn à Bury. Faute de relève pour reprendre le site en main et exaspérée d'y engouffrer de l'argent pour assurer sa survie, la municipalité avait annoncé en décembre dernier la fermeture du complexe vieux de plus de 100 ans. Rebondissement, un citoyen, Randy Chapman, s'est entendu avec les autorités municipales pour relancer le golf pour la prochaine saison.

« On a accepté le contrat lors de la dernière séance du conseil », d'exprimer le maire de Bury, Walter Dougherty. La municipalité continuera à donner un coup de main au nouveau concessionnaire, mais dans une mesure bien moindre, assure le maire. « On va contribuer, mais moins que l'an passé. Cette année, on va juste aider dans l'entretien du terrain et le bris d'équipement. Aussi, un peu de training et l'engrais pour les verts. Le conseil a accepté de payer pour l'ouvrage de maintenance. » M. Dougherty estime que le montant, dont une bonne partie, sera en temps, pourrait s'élever approximativement à 16 000 $ comparativement à 32 000 $ l'année dernière.

Le contrat est d'un an renouvelable. M. Dougherty estime qu'il s'agit d'une bonne chose pour la municipalité. « Même si on doit aider un peu, ça amène du monde et ça donne des services à la municipalité. Les prix avaient été augmentés l'année dernière, M. Chapman va les ramener au tarif de 2015. On veut que ça continue, si tout va bien pour les deux parties. Il y a des clauses. Si le concessionnaire ne fait pas une bonne job, la municipalité peut se retirer », de compléter le maire de Bury.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Journée nationale du travail invisible

Journée nationale du travail invisible
Énergie jeunesse Haut-Saint-François voit le jour

Énergie jeunesse Haut-Saint-François voit le jour
NOS RECOMMANDATIONS
Un risque la prison et l‘autre la faillite

Un risque la prison et l‘autre la faillite
Les nouveautés musicales avec entre autres James Blunt

Les nouveautés musicales avec entre autres James Blunt
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative Funéraire de l'Estrie
 
Marie Fortier, spécialiste des bébés
Jeudi, 27 avril 2017
Vous les papas!

Me Patrick Frechette
Jeudi, 27 avril 2017
Que fait-on de la présomption d'innocence?

Pat Henrichon
Mercredi, 26 avril 2017
Rencontre avec Patrick Norman

Nicole Richard
Mercredi, 26 avril 2017
5 rituels pour honorer la femme que vous êtes

Catherine Côté
Mercredi, 26 avril 2017
«Shoppez» le centro!

La jeune société
Mercredi, 26 avril 2017
Les trouvailles d’Annie Langevin

Daniel Nadeau
Mercredi, 26 avril 2017
Ma 200e chronique dans EstriePlus.com

L'équipe d'AutoScan
Mardi, 25 avril 2017
Comprendre les dimensions des pneus

Max Lalonde
Mardi, 25 avril 2017
Je vis dans la plus belle région... pour le golf!

François Fouquet
Lundi, 24 avril 2017
La taverne et Expo '67…

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 mars 2017
Karen Young et Coral Egan
Incapacité de négocier: les CPE passent à l’action Par Vincent Lambert Mercredi, 19 avril 2017
Incapacité de négocier: les CPE passent à l’action
Se faire entendre sans crier Par Naissance Renaissance Estrie Jeudi, 20 avril 2017
Se faire entendre sans crier
Quoi faire ce dimanche Par Cynthia Dubé Dimanche, 23 avril 2017
Quoi faire ce dimanche

Appellez-nous dès maintenant
1 866 528.9886
  • Connexion Internet
  • Forfait Internet et téléphonie
  • Hébergement site Web
  • Hébergement serveur
  • 2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous