La Fête du Lac des Nations prévente65 2 juillet 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Soirée d’information et d’échanges sur le projet du Quartier Well Sud
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
La Fête du Lac des Nations prévente65 2 juillet 2019
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 28 mars 2019

Un tatouage temporaire pour soutenir la différence



 Imprimer   Envoyer 
La Fondation Dixville distribuera durant tout le mois d’avril quelque 25 000 tatouages temporaires dans la région de l’Estrie (photo gracieuseté).

La Fondation Dixville distribuera durant tout le mois d'avril quelque 25 000 tatouages temporaires dans la région de l'Estrie pour inviter les gens à soutenir la différence dans le cadre du Mois international de l'autisme.

Cette distribution des tatouages temporaires « soutenonsladifférence.com » est une première pour la Fondation Dixville, qui a décidé de renouveler sa façon de faire pour la collecte de dons.

« On voulait faire quelque chose de nouveau et d'intéressant, souligne Donald Warnholtz, directeur général de la Fondation, laquelle soutient les personnes ayant une différence intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme (TSA). On pense que cette initiative permettra d'attirer de nouveaux donateurs. »

La Fondation Dixville distribuera donc lesdits tatouages tout à fait gratuitement dans les écoles et les commerces de l'Estrie par exemple. « C'est intéressant parce que toutes les personnes qui sont présentes sur les réseaux sociaux auront l'opportunité de montrer leur support. »

En 2018, selon ce que rapporte le Système national de surveillance du trouble du spectre de l'autisme (SNSTSA), un enfant ou une jeune sur 66 a reçu un diagnostic du TSA au Canada.

Depuis trois ans, la Fondation Dixville a vu ses demandes de financement doubler et elle ne peut donc plus répondre à tous les besoins. Les dons amassés sont donc importants puisqu'ils lui permettent de maintenir le programme Projet de vie, lequel offre du matériel spécialisé, un programme d'intégration et de préparation scolaire, du répit pour les familles, et la liste s'étire encore.

La Journée internationale de l'autisme se déroulera le 2 avril et pour l'occasion, la Fondation Dixville invite la population estrienne à porter du bleu et le tatouage temporaire.


Entrepôt Chaussures Prix printemps 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Québec Solidaire dépose un projet de loi sur les agressions à caractère sexuel

Québec Solidaire dépose un projet de loi sur les agressions à caractère sexuel
Un bilan environnemental mitigé pour Sherbrooke

Un bilan environnemental mitigé pour Sherbrooke
L'Écolo Boutique 10 juin 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah

Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah
La Classique Pif Portes Mackie : un rendez-vous qui marque le début de la saison estivale à Sherbrooke

La Classique Pif Portes Mackie : un rendez-vous qui marque le début de la saison estivale à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Club de Golf Longchamp 4 juin 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 14 juin 2019
Pour mieux comprendre le diabète de type 2...

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 juin 2019
Réformer le mode de scrutin

François Fouquet
Lundi, 10 juin 2019
Notre-Dame de là-bas… et d’ici

Jacinthe Dubé 17 avril 2019 2019
Hyundai Sherbrooke mai 2019
Tous à vos vélos pour la Fondation québécoise du cancer! Mardi, 11 juin 2019
Tous à vos vélos pour la Fondation québécoise du cancer!
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah Par Sarah Beaudoin Lundi, 10 juin 2019
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah
Notre-Dame de là-bas… et d’ici Par François Fouquet Lundi, 10 juin 2019
Notre-Dame de là-bas… et d’ici
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous