Accueil  |  Partenaires  |  Contactez-nous  |  Télécharger notre Kit Média Suivez-nous sur        
 
0°C
détails
Rythme FM 27 mars 2017
NetRevolution oct 2016

EstriePlus.com | Sherbrooke | MRC de Coaticook | MRC du Granit | MRC des Sources | MRC de Memphrémagog | MRC du Val-Saint-Francois | Journal Haut-Saint-François
EstriePlus.com - 10 ans déjà
ACTUALITÉS
Estrie
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Culture & Événements
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Sports
Style de vie
Voyages & Gastronomie
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Les Événements MP
RadioActif
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 20 mars 2017

Un projet de revitalisation pour Brompton



 Imprimer   Envoyer 
Nicole Bergeron, conseillère municipale, et Gilles Marcoux, directeur général de Commerce Sherbrooke, ont annoncé l'arrivée d'un nouveau programme d'aide à la rénovation. Dyane Gagnon (centre), l'une des propriétaires de Fleuriste Bouquet de Campagne, aurait droit à ce programme.

Un nouveau programme de Commerce Sherbrooke favorisera l'embellissement et la préservation du patrimoine dans le secteur du Cœur de Brompton. L'entretien et la rénovation seront par le fait même encouragés.

En cette journée de printemps, Commerce Sherbrooke a annoncé aujourd'hui, dans le fleuriste Bouquet de Campagne, un vent de fraîcheur pour le secteur du Cœur de Brompton. En effet, un programme d'aide à la rénovation sera éventuellement mis sur pied. Inspiré d'expériences semblables ailleurs dans Sherbrooke, ce même programme favorisera l'embellissement et la préservation du patrimoine bâti. L'entretien et la rénovation des bâtiments seront par le fait même encouragés.

Le programme en question découle du projet de revitalisation du Cœur de Brompton, avancé dans le milieu. « En 2012, l'arrondissement de Brompton, et Commerce Sherbrooke, amorçaient une étroite collaboration avec les acteurs du milieu de ce secteur, explique Nicole Bergeron, conseillère municipale. Le tout émerge d'une volonté politique et citoyenne de réunir les intervenants socioéconomiques dans la revitalisation de ce secteur. Le but ultime de la démarche : doter la communauté des outils de planification nécessaires qui visent à promouvoir et à développer le tissu économique et social de ce cœur historique de Brompton », ajoute-t-elle.

Pour ce futur programme, la plupart des travaux de rénovation et de restauration de façades extérieures des bâtiments seront couverts. Par restauration, il pourrait être notamment question de nettoyer la maçonnerie, remplacer les portes et fenêtres, et la liste s'étire encore.

« J'espère que ça incitera plusieurs [commerçants] à améliorer l'apparence de leur bâtiment, et ce, de façon à rendre de plus en plus bucolique ce cœur de vie que nous avons la chance d'avoir. Ce n'est que le début », annonce Mme Bergeron.

Les travaux reliés à des bâtiments de moins de 55 mètres carrés ne pourront être admissibles au programme, tout comme ceux situés en zone inondable. Le programme aura un volet de subvention, lequel pourrait couvrir le tiers de la valeur des travaux admissibles (pour un montant maximal de 50 000 $), à la rénovation et un volet de crédit de taxe foncière. Celui-ci couvrira cent pour cent de l'augmentation de la taxe «résultant de la réévaluation du bâtiment à la suite de la réalisation des travaux admissibles».

« On espère que d'autres entreprises viendront s'implanter au cœur de Brompton, fait valoir Gilles Marcoux, directeur général de Commerce Sherbrooke. On a les moyens d'offrir aux commerçants l'effectif pour rénover leurs bâtisses. C'est une chose de rénover, mais il faut aussi créer une expérience. À mon arrivée à Sherbrooke il y a vingt ans, un local sur trois était vacant. Ce programme est simple et efficace. C'est un bel incitatif et on veut faire un milieu de vie qui répond aux besoins de la population », ajoute M. Marcoux.

Plusieurs projets pour Fleuriste Bouquet de Campagne

Avec cette annonce, plusieurs entreprises ont des projets pour l'avenir de leur commerce. C'est notamment le cas du fleuriste Bouquet de Campagne, qui a été acquis par Dyane Gagnon et son fils, le 27 août dernier. Quelques rénovations ont eu lieu ici et là. Pour cette année, Mme Gagnon affirme qu'elle a des projets, mais elle ne sait pas si elle les réalisera.

« On aurait droit à la subvention, mais on ne sait pas si on va l'utiliser cette année, fait valoir Dyane Gagnon, l'une des propriétaires du commerce de fleurs. On a déjà fait quelques rénovations l'année dernière. Ce qu'on aimerait par contre faire éventuellement, c'est que les gens puissent cultiver des fleurs à l'extérieur dans un jardin estival. Ce serait donc des fleurs locales », soutient Mme Gagnon.

« On va continuer de récupérer les résidus et de faire du compost. On veut être écologique et avoir des produits locaux », précise Mme Gagnon.

Plusieurs entreprises opteront certainement pour cette opportunité, et si l'occasion s'y prête, le fleuriste Bouquet de Campagne pourrait aussi entamer le pas.


A LIRE AUSSI ...
Bilan positif pour les plages municipales Mercredi, 22 mars 2017
Bilan positif pour les plages municipales
L’année 2016 a été positive pour les plages municipales du parc de la Plage-Municipale et du parc Lucien-Blanchard. D’ailleurs, la note « B » leur a été attribuée concernant la qualité bactériologique.

Quoi faire ce dimanche Dimanche, 26 mars 2017
Quoi faire ce dimanche
Voici quelques suggestions de sorties pour dimanche...

PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
bastacommunication.ca

 
François Fouquet
Lundi, 27 mars 2017
Le besoin, le caprice

Geneviève Kiliko
Vendredi, 24 mars 2017
Croquarium à la recherche de parrains et de marraines

Pat Henrichon
Vendredi, 24 mars 2017
Pat Henrichon rencontre Vincent Vallières

Louis-Philippe Jasmin
Vendredi, 24 mars 2017
Problèmes islamophobes = solutions humaines

Fontaine Panneton Harrisson Bourassa & Associés Avocats
Jeudi, 23 mars 2017
Qui a besoin d’une garantie supplémentaire ?

Daniel Nadeau
Mercredi, 22 mars 2017
La mémoire politique

Léandre Lachance
Mardi, 21 mars 2017
Ignorer nos points faibles

107.7 FM Estrie
Vendredi, 17 mars 2017
Carambolage sur la 10: un témoin raconte

Laura Basque
Vendredi, 17 mars 2017
Moi et le végétarisme

René Dubreuil
Vendredi, 17 mars 2017
Un gala et un anniversaire à souligner au centre-ville

Lachance, Boutin & Reid Notaires
Jeudi, 16 mars 2017
Mon certificat de localisation, bon ou pas ?

La jeune société
Mercredi, 15 mars 2017
Les coups de coeur de Jean-Philippe

Max Lalonde
Mardi, 14 mars 2017
Je vis dans la plus belle région du Québec!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 mars 2017
FABIEN CLOUTIER
«J’ai décidé un jour de changer ma vie, mon histoire» – Jean-Pierre Beaudoin Par Cynthia Dubé Mercredi, 22 mars 2017
«J’ai décidé un jour de changer ma vie, mon histoire» – Jean-Pierre Beaudoin
Quoi faire ce samedi Par Cynthia Dubé Samedi, 25 mars 2017
Quoi faire ce samedi
Pas facile d’être mère; une valse entre le magnifique et le chaos! Par Naissance Renaissance Estrie Jeudi, 23 mars 2017
Pas facile d’être mère; une valse entre le magnifique et le chaos!
  Copyright 2017 Estrieplus.com  | Notes Légales  | Sitemap |  logo xml  

Membre du groupe : dejavendu.com - avisdedeces.ca - 123matching.com - calendrierplus.com - concoursplus.com - clic2go.com - zipjobs.ca - radioactif.com