Muralis Sherbrooke
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Québec Issime chantera Starmania à la Place Nikitotek l'été prochain.
 
CULTURE & ÉVÉNEMENTS
En vedette
Festival de rue de Lennoxville
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 15 mars 2017

Près de 130 films... et un seul festival



 Imprimer   Envoyer 
L’année dernière, près de 7 000 entrées ont été comptées et plusieurs cinéphiles provenaient de l’extérieur de la région de Sherbrooke.

Et voilà : la programmation 2017 du Festival cinéma du monde de Sherbrooke (FCMS) a été dévoilée ce matin à La Maison du Cinéma. Pour bon nombre de personnes, il s'agit d'une programmation « fabuleuse » qui misera sur l'aventure humaine.

Déjà un an s'est écoulé depuis la 3e édition du Festival cinéma du monde de Sherbrooke (FCMS). L'année dernière, près de 7 000 entrées ont été comptées et plusieurs cinéphiles provenaient de l'extérieur de la région de Sherbrooke. Pour cette 4e édition du FCMS, une grande diversité cinématographique sera illustrée au grand écran.

« Notre plus grand plaisir est de vous faire découvrir le cinéma autrement, s'est exprimé Claude Belleau, président du FCMS. Qu'il soit d'ici ou d'ailleurs, le cinéma que nous vous proposons en est un qui saura comme à chaque fois vous dépayser et décoiffer. Le fil conducteur demeure le même : l'aventure humaine. Ce projet se projette de plus en plus à l'international avec plusieurs partenaires d'autres pays », ajoute M. Belleau, qui rappelle que le FCMS est une terre d'accueil pour le cinéma du monde.

Dans cette 4e édition du FCMS, plusieurs thèmes sont mis de l'avant dans les œuvres cinématographiques : prendre soin des autres, amitié improbable,le souvenir, et la liste s'étire encore.

Le comédien Pierre Lebeau, qui sera président du jury de la compétition internationale, souhaite que le cinéma du monde soit de plus en plus connu. « Nous allons regarder les films avec toutes nos subjectivités et nos partis pris et nos connaissances. Je dirais même qu'on va analyser le tout avec une certaine innocence et des yeux neufs. C'est la façon la plus simple de chasser les préjugés. On va tenter de mettre en lumière tous les aspects des films. Le cinéma m'a permis de connaitre et de voir le monde. Ce Festival s'adresse au plus grand nombre », a-t-il souligné.

Une programmation diversifiée

Du 4 au 9 avril prochains, les amateurs de cinéma pourront goûter à 59 longs métrages de fiction, à 32 longs métrages documentaires et à une quarantaine de courts métrages en provenance de 45 pays ainsi qu'à une quinzaine d'événements. Le visionnement des films pourra se faire dans sept lieux de la ville de Sherbrooke : La Maison du Cinéma, la Salle Le Tremplin, la Salle Alfred-Desrochers, La Capsule Bistro-Cinéma, le Centre culturel de l'Université de Sherbrooke, O'Chevreuil, Taverne américaine et le Siboire Dépôt.

Le FCMS permettra aux cinéphiles de voyager à travers le monde, et ce, à l'aide de la créativité et du talent des cinéastes. Une trentaine d'invités du milieu cinématographique sera de l'événement en avril prochain pour entre autres échanger avec le public.

« Au Festival, nous valorisons la démocratisation du cinéma et du développement des passions pour le septième art », a fait valoir Malika Bajjaje, cofondatrice et directrice générale du FCMS.

Parmi les nombreux films diffusés, il sera possible d'en retrouver certains en lice pour le Prix Cercle d'or Meilleur long métrage de fiction : Fukushima, mon amour (Allemagne), Heartstone (Danemark, Islande), Home Care (République tchèque, Slovaquie), et la liste s'allonge encore.

En ce qui concerne le Prix Cercle d'or Meilleur documentaire, les films La résurrection d'Hassan (Canada, Chili), Un journaliste au front (Québec), A Flickering Truth (Nouvelle-Zélande), et autres.

Un premier juré du public au FCMS

Pour la première fois depuis son existence, le FCMS a nommé un juré du public. Celui-ci sera Étienne Rousseau, ingénieur en environnement. Passionné du cinéma, M. Rousseau a bien hâte de commencer l'aventure. « Le Festival avait lancé une offre publique pour compléter le jury. Le cinquième membre ne devait pas œuvrer dans le domaine culturel ou artistique. Je me suis fait conseiller ça par un membre de ma famille et j'ai rempli le formulaire. Ma candidature a été retenue et j'aime beaucoup le cinéma », a-t-il expliqué.

Questionné sur le sujet, Étienne Rousseau avoue regarder plusieurs films par semaine et s'intéresser aux nouveautés. « Je vais pouvoir amener une vision différente. Pierre Lebeau a une belle approche et je suis sûr qu'il va bien nous diriger. Ça va être une belle expérience », a ajouté M. Rousseau.

« Vous n'assisterez pas à un festival, vous allez assister à votre festival », a insisté M. Lebeau. « On se donne rendez-vous le 4 avril prochain sur le tapis rouge », a souligné Claude Belleau, président du FCMS.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
DJ Dayze fait sa place dans le mixage

DJ Dayze fait sa place dans le mixage
Vus et entendus cet été à Sherbrousse

Vus et entendus cet été à Sherbrousse
NOS RECOMMANDATIONS
Sauvetage: David Goudreault à la recherche des enfants-héros qui l’ont aidé

Sauvetage: David Goudreault à la recherche des enfants-héros qui l’ont aidé
Le projet de cannabis médical prend forme à Weedon

Le projet de cannabis médical prend forme à Weedon
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Muralis Sherbrooke
 
Sylvie L. Bergeron
Samedi, 19 août 2017
Vus et entendus cet été à Sherbrousse

CFLX
DOMINIC PAQUET
SUSPECTE RETROUVÉE. Vol de plus de 55 jeux vidéo et DVD Par Cynthia Dubé Mercredi, 16 août 2017
SUSPECTE RETROUVÉE. Vol de plus de 55 jeux vidéo et DVD
84 nouvelles places pour des personnes en perte d’autonomie Par Cynthia Dubé Jeudi, 17 août 2017
84 nouvelles places pour des personnes en perte d’autonomie
Papa, j’ai besoin de toi! Par Caroline Caouette Jeudi, 17 août 2017
Papa, j’ai besoin de toi!

Appellez-nous dès maintenant
1 866 528.9886
  • Connexion Internet
  • Forfait Internet et téléphonie
  • Hébergement site Web
  • Hébergement serveur
  • 2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous