Matelas Houde - Base
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-16°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Jean Coutu - Sylvie Lussier & François Maltais
CHRONIQUEURS /
La parole est aux ados!
Rosemarie Lacroix Par Rosemarie Lacroix

Vendredi, 10 février 2017

L’école, néfaste pour vos ados?



 Imprimer   Envoyer 
Rosemarie Lacroix fait partie des quatre ados choisis pour notre chronique hebdomadaire La parole est aux ados! Elle est en secondaire 2, à l'école Le Salésien.

Six février : examen de math, de français, d'histoire, d'anglais, de présentation orale, de géographie, de laboratoire de sciences, ainsi que quinze pages de devoirs pour le lendemain, des cours de natation, une pratique de saxophone, de basketball, la vaisselle, l'aspirateur et le ménage de sa chambre.

Voilà avec quoi un adolescent normal peut avoir à vivre quotidiennement. Pourtant, la plupart des gens pourrait être porté à croire que le stress est un sentiment réservé aux adultes, à la génération supérieure. Véritablement, cette situation est vécue partout, en particulier chez les ados. Mais non, vous me direz, ces fainéants ne font que s'asseoir sur leurs lauriers en attendant que les adultes agissent. En vérité, selon Santé Canada, si l'on cumule le temps consacré à l'école, aux devoirs et aux corvées, cela donne des semaines de 50 heures de travail.

Pour vous aider à comprendre, voici des explications sur la source principale de stress chez les adolescents et ce que vous, chers adultes, pourriez faire pour aider votre progéniture à sortir saine et sauve de ses cinq années de course contre la montre.

L'école

Je ne vous révèle rien, l'école est une part énorme de la vie de votre enfant. Pour une grande majorité des adolescents, la scolarité, c'est basé sur le fait d'avoir de bonnes performances pour s'ouvrir le plus de portes possibles. Mais qu'est ce qui définit une bonne performance?

Dès que l'élève obtient de meilleures notes, il met la barre de ses attentes de plus en plus haute, rendant ses objectifs inatteignables. Si la pression devient trop insupportable, le jeune se met alors à se défaire de certaines parties cruciales qui rendaient sa vie agréable comme les amis ou les loisirs pour se concentrer uniquement sur les notes.

Évidemment, ce n'est pas un scénario tout tracé et certains réussissent parfaitement à trouver un juste milieu entre le bonheur et la réussite. Que pouvez-vous faire pour éviter que votre descendance ne se ronge les ongles jusqu'au sang? Tout simplement lui faire comprendre que la perfection n'est pas un objectif sain et qu'être heureux, c'est beaucoup plus important que d'avoir des 100% dans toutes les matières. Rassurez l'enfant insécure qui réside en lui et espérez qu'il comprenne le message.

Vous pouvez maintenant dire Veni, Vidi, Vinci sur le sujet du stress juvénile. Le mot d'ordre pour les parents : évitez de mettre trop de pression sur vos enfants, et pour les adolescents: prenez une pause et respirez. Après tout, il ne faut pas oublier que nous, les ados, sommes l'avenir de ce pays et si tous les futurs dirigeants tombent à la bataille si jeunes, qui prendra le relais?


Rosemarie Lacroix

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Je te lève mon verre, année 2017 !

Je te lève mon verre, année 2017 !
NOS RECOMMANDATIONS
Le gâchis…

Le gâchis…
Redistribuer la générosité des gens

Redistribuer la générosité des gens
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 14 décembre 2017
Je te lève mon verre, année 2017 !

Daphné Huppé
Jeudi, 7 décembre 2017
L’implication étudiante ; oui s’il vous plaît !

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 30 novembre 2017
Noël, c’est la famille avant tout

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 23 novembre 2017
Schweizer

Domino's Pizza
Construire ou brûler? Par William Lafleur Mercredi, 13 décembre 2017
Construire ou brûler?
Le gâchis… Par François Fouquet Lundi, 11 décembre 2017
Le gâchis…
Sherbrooke et Magog : une seule voix pour l’économie de la région Par Cynthia Dubé Lundi, 11 décembre 2017
Sherbrooke et Magog : une seule voix pour l’économie de la région
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous