RYTHME_WE_2103
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 13 avril
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
Vieux Clocher 16 avril 2021
ACTUALITÉS / Estrie
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Lundi, 11 janvier 2021

Couvre-feu à Sherbrooke : 35 constats d’infraction émis en deux nuits



 Imprimer   Envoyer 
Archives Estrie Plus

Depuis le samedi 9 janvier, il est devenu illégal de se promener à l'extérieur en raison du couvre-feu imposé par le gouvernement du Québec. Cela n'a pas empêché certains récalcitrants à s'y aventurer, recevant par le fait même une contravention pour le non-respect de la consigne.

À Sherbrooke, il s'agit de 35 constats d'infractions qui ont été remis par le Service de police de Sherbrooke (SPS) lors des deux premières nuits durant lesquelles le couvre-feu est devenu actif.

Pour la nuit du 9 au 10 janvier, 19 billets, d'un montant avoisinant les 1500 $, ont dû être décernés pour le non-respect de cette consigne. Au total, 128 véhicules ont été interceptés et plus de 40 personnes ont été interpellées dans les rues.

En ce qui concerne la nuit de dimanche à lundi, c'est un total de 16 contraventions qui ont été émises. Plus de 180 voitures ont été interceptées et 58 personnes ont été interpellées.

Lors de la soirée de samedi, une manifestation contre la mise en place du couvre-feu dans tout le Québec a pris forme alors qu'une quinzaine de citoyens marchaient le long de la rue King Ouest. Lorsque 20 h est arrivée, les policiers sont intervenus afin de les identifier et dresser à chacun d'eux un constat d'infraction. Une arrestation pour entrave a également été faite.

Les contrevenants sont pour la plupart collaboratifs avec les agents lorsqu'ils sont pris en flagrant délit. Selon le service de police, quelques-uns ont montré une certaine résistance.



Écoloboutique avril 21
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
La Ville de Sherbrooke tient également à rappeler l’importance des mesures sanitaires

La Ville de Sherbrooke tient également à rappeler l’importance des mesures sanitaires
Q&T Recherche poursuit ses efforts aux travaux du vaccin candidat de Medicago

Q&T Recherche poursuit ses efforts aux travaux du vaccin candidat de Medicago
Café William Spartivento 2103
NOS RECOMMANDATIONS
COVID-19 : un «wake-up call» de François Legault

COVID-19 : un «wake-up call» de François Legault
Bilan COVID-19 du 8 avril

Bilan COVID-19 du 8 avril
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique avril 21
Inscription Infolettre EstriePlus.com
FQC Déjeuner du directeur avril 21
 
François Fouquet
Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!

Yves Nantel
Samedi, 10 avril 2021
LES 3 R, TU APPLIQUERAS

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 8 avril 2021
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton

Daniel Nadeau
Mercredi, 7 avril 2021
Les pissous de François Legault

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton Par Archives nationales du Québec à Sherbrooke Jeudi, 8 avril 2021
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton
Sherbybox : de retour pour la fête des Mères Par Maxime Grondin Mercredi, 7 avril 2021
Sherbybox : de retour pour la fête des Mères
La Ville de Sherbrooke tient également à rappeler l’importance des mesures sanitaires Par Maxime Grondin Vendredi, 9 avril 2021
La Ville de Sherbrooke tient également à rappeler l’importance des mesures sanitaires
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut