Phoenix de Sherbrooke - 21 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Le mont Bellevue cessera ses activités aujourd’hui, demain et mercredi en raison des conditions météorologiques.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Resto-Brasserie Le Dauphin
SPORTS / Régionaux
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mardi, 4 juillet 2017

Bilan de la Classique Pif: la pluie encore de la partie



 Imprimer   Envoyer 
L’événement coup de cœur de cette 42e édition; la visite de l'équipe Louisville Slugger Warriors, composée de joueurs vétérans ou membres actifs du personnel des Forces armées des États-Unis.

L'équipe de la Classique Pif est satisfaite de sa semaine d'activités, malgré la pluie qui s'est invitée sur le terrain à plusieurs reprises.
Les chiffres ne sont pas encore connus, mais selon Jean-Charles Doyon, directeur général de la Classique Pif, aucun record ne sera battu cette année, en raison de la météo incertaine.

L'événement coup de cœur de cette 42e édition; la visite de l'équipe Louisville Slugger Warriors, composée de joueurs vétérans ou membres actifs du personnel des Forces armées des États-Unis. D'ailleurs, l'équipe a déjà confirmé à M. Doyon son intérêt pour revenir l'an prochain.

«Ils ont adoré jouer devant autant de monde, indique M. Doyon. Ils se promènent à travers les États-Unis, mais ne jouent jamais devant de grandes foules. Cette fois-ci, ils ont joué devant environ 4 000 personnes. Cependant, on s'attendait à une foule d'environ 9 000 personnes, mais la météo n'était pas de notre côté.»

Malgré la météo instable, aucun match n'a été annulé. Mais est-ce qu'il y aura une 43e édition? Rien n'indique le contraire pour le moment.

«On s'est dit qu'on y allait une année à la fois. Nous allons faire bientôt notre bilan, mais rien nous laisse présager le pire, répond le directeur général de l'événement, remerciant au passage le bon travail de son président Marco Leclerc et des nombreux bénévoles.

Et dans cette province où dame nature ne rend pas toujours les choses faciles pour les festivals, quelle serait la meilleure solution? «On s'enligne pour acheter la toile du Stade olympique lorsqu'elle sera aux enchères!», lance à la blague M. Doyon.


  CONSULTER L'ALBUM PHOTO
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un succès pour le Grand Prix de Valcourt

Un succès pour le Grand Prix de Valcourt
Le bronze avant les JO pour Boisvert-Lacroix

Le bronze avant les JO pour Boisvert-Lacroix
NOS RECOMMANDATIONS
Des chasseurs toujours aussi généreux

Des chasseurs toujours aussi généreux
Marvel, toujours la même chose? Vraiment?

Marvel, toujours la même chose? Vraiment?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 20 février 2018
 
Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

René Dubreuil
Vendredi, 16 février 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 16 février 2018
Marvel, toujours la même chose? Vraiment?

Domino's Pizza
Un succès pour le Grand Prix de Valcourt Par Vincent Lambert Mardi, 13 février 2018
Un succès pour le Grand Prix de Valcourt
Hausse de la population à Sherbrooke Par Vincent Lambert Mercredi, 14 février 2018
Hausse de la population à Sherbrooke
Apprendre le bonheur Par Rosemarie Lacroix Jeudi, 15 février 2018
Apprendre le bonheur
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous