Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mardi, 16 mai 2017

Activités sociales dans les CHSLD: des coupures qui font mal aux bénéficiaires



 Imprimer   Envoyer 
Noella Leblanc, 92 ans, habite dans un CHSLD depuis quatre ans. Elle déplore les coupures.

Coupures sur le nombre de visiteurs lors de fêtes, coupures d'activités telles que le diner de Pâques et le camp d'été; l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) a dénoncé ce matin les impacts de la réduction des services sur le bien-être des résidents dans les CHSLD de Sherbrooke.

Selon le gouvernement et son ministre de la Santé et des Services sociaux Gaétan Barrette, ces coupures n'affectent en rien les services, mais l'APTS est en désaccord. Des bénéficiaires, des membres des familles touchées, ainsi que du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux étaient présents ce matin, en conférence de presse, pour appuyer l'APTS.

Cette année, de nombreuses activités ont carrément été coupées dans les CHSLD de la ville. L'activité de Pâques n'a pas eu lieu, le camp d'été a été annulé, tout comme la fête de quartier au centre d'hébergement D'Youville, faute de budget et de personnel.

Puis, l'hiver dernier, on a voulu limiter à deux par usager les personnes invitées lors du dîner de Noël, selon Emmanuel Breton, répondant politique APTS Estrie. Mais la direction est revenue sur sa décision à la suite de nombreuses plaintes.

«La direction a voulu passer d'un nombre illimité de visiteurs par résident à deux pour le diner de Noël, dénonce M. Breton. C'était totalement inadmissible. Tous s'entendent pour dire que les activités de loisirs permettent de maintenir certains acquis, de socialiser et de diminuer les symptômes de dépression et l'agressivité, tout en atténuant la désorganisation des patients.»

Hausse d'agressivité

Selon M. Breton, la désorganisation, la déprime et les comportements agressifs sont à la hausse chez les bénéficiaires. Il observe un lien direct avec les coupures de services à la population.

«Les loisirs en CHSLD favorisent l'équilibre émotif et physique des patients tout en allégeant les tâches du personnel. En plus de ces bénéfices, ces activités ont pour effet d'apaiser l'anxiété des personnes en fin de vie et de leur permettre de terminer leurs jours dans la dignité.»

Ce que l'APTS demande maintenant au ministre Barrette? «L'annulation de l'abolition des postes de récréologue et de technicien en loisirs, répond M. Breton. Le ministre Barrette préfère utiliser le terme réorganisation, il ne parle jamais de coupures, mais il s'agit pourtant de coupures qui affectent directement les services à la population. Croire qu'on peut supprimer 3 ou 4 postes équivalents à temps complet sans léser les personnes hébergées témoigne de la méconnaissance du ministre Barrette de la réalité des CHSLD», affirme le représentant syndical.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10

Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers

Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers
NOS RECOMMANDATIONS
Le Futures Subaru présentera « l’édition la plus forte »

Le Futures Subaru présentera « l’édition la plus forte »
La rose: véritable enjeu environnemental

La rose: véritable enjeu environnemental
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook - février 2018
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Val Estrie Ford - février 2018
Quoi faire ce week-end! Par Cynthia Dubé Vendredi, 16 février 2018
Quoi faire ce week-end!
Identité territoriale, les citoyens y croient Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Identité territoriale, les citoyens y croient
Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog Par Vincent Lambert Mardi, 20 février 2018
Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous