Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 5 septembre 2017

Boxe Valcourt reçoit des éloges à l’Assemblée nationale



 Imprimer   Envoyer 
Depuis près de deux ans, Boxe Valcourt enseigne la persévérance et les bonnes valeurs aux jeunes de la région du Val-Saint-François.

Depuis près de deux ans, Boxe Valcourt enseigne la persévérance et les bonnes valeurs aux jeunes de la région du Val-Saint-François. Son intégration dans la communauté a d'ailleurs été soulignée à l'Assemblée nationale par la députée de Richmond, Karine Vallières.

Lors de son récent passage à l'Assemblée nationale, la députée de Richmond Karine Vallières a fait un clin d'œil à Boxe Valcourt devant ses collègues. En effet, elle a souligné l'intégration de l'école de boxe dans la communauté.

« À l'Assemblée nationale, on a des périodes réservées qui s'appellent Déclaration de député, explique-t-elle. Donc, au-delà de faire des déclarations qui peuvent concerner l'actualité politique, je trouve important de pouvoir profiter de ce moment devant mes collègues pour parler des bons coups dans le comté de Richmond. »

« L'école de boxe, déjà après un an d'existence, se voit être parmi les meilleurs, ajoute Mme Vallières. Je voulais donc le souligner tout simplement. Pour la connaître un peu étant députée de terrain, l'école s'adresse pour tous les âges et elle a des cours de motricité pour les aînés. Il y a de l'entraînement aussi dans les cours à l'école l'Odyssée et dans le camp de jour à Racine. Les gens de Boxe Valcourt sont donc très impliqués dans le milieu aussi », indique-t-elle.

Non seulement Boxe Valcourt conditionne physiquement les plus jeunes et les aînés, mais elle enseigne la persévérance et motive les jeunes à réussir dans le sport. « Pour moi, c'est ce qui retient les gens chez nous de faire d'un milieu de vie le plus agréable possible, fait valoir Mme Vallières. C'est quand même intergénérationnel, mais je pense que la force de l'école, c'est le modèle de persévérance qu'elle nous donne et de possibilité de réussite à travers un sport. C'est rassembleur et une source de motivation pour plusieurs personnes », confie-t-elle.

Une motivation de continuer

Le clin d'œil fait à Boxe Valcourt a été bien reçu à l'Assemblée nationale, et pour Éric Mondoux, entraîneur de l'école de boxe, c'est une motivation supplémentaire de continuer.

« C'était vraiment une émotion intéressante, car on est un organisme à but non lucratif (OBNL), explique-t-il. Je mets de l'énergie comme un peu tout le monde. Ça m'a donné une motivation de continuer. Je suis fier de l'énergie que Boxe Valcourt remet aux jeunes de la région. Je suis fier aussi d'être dans les camps de jour et on est avec l'école secondaire et la Maison des jeunes. Je suis fier d'être avec les jeunes de la région parce qu'au bout de la ligne, les inscriptions représentent 85 % de jeunes », remarque-t-il.

Boxe Valcourt fêtera ses deux ans en février et depuis son arrivée, elle est en constante graduation. « En général, on garde nos 10 ou 15 membres toute l'année, indique Éric Mondoux. Il va y avoir une autre explosion d'inscriptions de septembre à décembre », conclut-il.

 

Crédit photos: Karine Vallières et Boxe Valcourt.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers

Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours

Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
NOS RECOMMANDATIONS
Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog

Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog
Les funérailles de l’abbé Jolicoeur célébrées vendredi

Les funérailles de l’abbé Jolicoeur célébrées vendredi
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Val Estrie Ford - février 2018
Les commerçants en colère Par Cynthia Dubé Lundi, 19 février 2018
Les commerçants en colère
Les Jeux de Sherbrooke complets pour la deuxième édition Par Vincent Lambert Jeudi, 15 février 2018
Les Jeux de Sherbrooke complets pour la deuxième édition
Un véhicule volé heurte une autopatrouille Par Vincent Lambert Mercredi, 21 février 2018
Un véhicule volé heurte une autopatrouille
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous